Process Vins

Système d’information pour piloter la production

Les projets mis en œuvre concernent les attentes de la profession en termes d’outils et techniques pour améliorer la performance de la production au vignoble en partant d’un objectif ciblé de vin à élaborer. Les nouvelles technologies sont en mesure d’apporter une nouvelle forme d’information, plus précise, à plus grande échelle et en ce sens elles sont adaptées pour renseigner les vignobles industriels. Elles permettent aussi le développement et l’utilisation de capteurs de plus en plus puissants et précis au service de l’information mais également la modélisation d’un système de production ou d’une partie de ce système.

Pour répondre aux enjeux associés à l’utilisation de ces nouvelles technologie, il s’agit de :

  • identifier des outils, capteurs, modèles développés et chercher des voies d’applications en viti-viniculture. A titre d’exemple, les techniques d’imageries sont en évolution permanentes et pourraient répondre à la demande de caractérisation de la végétation ou des raisins à l’échelle de l’ilot parcellaire pour fournir des indicateurs de pilotage à la profession.
  • participer à l’adaptation des outils, capteurs, modèles et leurs informations générées aux besoins de productions identifiées par la mise en place de partenariats (recherche/institut/industriel) pour assurer l’efficience de leur utilisation en conditions de production.

Derniers résultats acquis

Les travaux ont été poursuivis sur un des axes de travail (Work Package) du projet européen Innovine qui développe l’utilisation du Multiplex (ForceA). Il s’agit d’analyser l’évolution des anthocyanes au cours de la maturation des baies et d’essayer d’établir des sélections parcellaires à l’aide d’un capteur non destructif.

Dans le cadre des travaux engagés sur la rotundone et les arômes poivrés des vins, des outils de viticultures de précision (cartographie intra parcellaire d’hétérogénéité, imagerie aérienne NDVI) ont été mis en place sur le vignoble de Gaillac en collaboration avec la société Fruition.
La méthode dite des « smart points » (points de référence) a été mise en oeuvre afin d’optimiser l’échantillonnage, par des mesures de circonférence moyenne de tronc. Sur la base de trois classes de circonférence de tronc obtenues, six « smart points » de 50 pieds ont été définis et suivis indépendamment. Ils ont permis de caractériser la variabilité spatiale de la rotundone au sein d’une même parcelle et de préciser son lien avec l’alimentation hydrique de la vigne.

Diverses collaborations sont amorcées :

  • avec le CIVC et la société ForceA pour l’utilisation du capteur embarqué Physiocap pour caractériser la vigueur de la vigne. Les tests de l’hiver 2014/2015 serviront à établir un diagnostic pour la poursuite et le développement d’un projet plus conséquent.
  • avec les sociétés Skybirdsview et Noveltis pour développer une solution d’acquisition et traitement d’un signal NDVI à l’échelle du vignoble
  • thèse (financement CIFRE) pour l’élaboration d’un capteur en proxy détection pour estimer le rendement en viticulture (LAAS CNRS Toulouse).

L’équipe projet

Les partenaires

Force A, Fruition, CIVC, LAAS CNRS, Skybirds View, Noveltis.

Focus

Des capteurs au service de la caractérisation des raisins : état des lieux.

Lire

En savoir +

Élaboration d’un zonage a priori d’unités de fonctionnement physiologique de la vigne à l’aide des techniques de viticulture de précision.

Lire

Publications

Communications scientifiques et techniques

  • GEFFROY, O., SCHOLASCH, T., DUFOURCQ, T., SERRANO, E. 2015. Understanding and mapping rotundone spatial variability in Vitis vinifera L. cv Duras. In Proceedings of the 19th International meeting GiESCO. 1-5 June 2015. Gruissan-Montpelier. Vol2. 589-592.
  • RAYNAL M., et al., 2015. Elaboration d’un zonage a priori d’unités de fonctionnement physiologique de la vigne à l’aide des techniques de viticulture de précision. 19th International meeting GiESCO. 1-5 June 2015. Gruissan-Montpelier. Vol1. 255-261. https://www.researchgate.net/profile/Marc_Raynal
  • SERRANO E. et al., 2013. Les nouvelles technologies pour renseigner du statut azote des raisins, Recherche de modèles de prédiction à l’aide du capteur multiplex.
  • SERRANO E., 2011. Des capteurs au service de la caractérisation des raisins : état des lieux.