Réduction intrants

Optimiser les techniques d’application des produits phytosanitaires

La réduction des intrants phytosanitaires ne pourra être obtenue qu’en mobilisant plusieurs leviers. Deux leviers sont actionnés dans les travaux de l’IFV : le premier repose sur l’optimisation des processus de pulvérisation et des techniques d’application des produits phytosanitaires, le second sur l’optimisation des stratégies de traitement via la conception et le développement d’un OAD : DeciTrait®.

L’objectif est de localiser le maximum de bouillie sur la cible et de limiter le phénomène de dérive notamment lorsque des zones sensibles jouxtent les parcelles traitées.
Partant de ce constat reconnu par tous, les travaux de l’IFV (dans le cadre de l’UMT EcoTechViti) cherchent à évaluer cette qualité de pulvérisation.

Pour l’heure, ce travail s’effectue à l’aide des bancs de contrôle EvaSprayViti® et PulvéTop® développés par l’IFV et ses partenaires. Ces outils apportent une meilleure compréhension du dépôt des gouttelettes de pulvérisation sur la cible végétale. Une adaptation des doses de produits au vignoble ne pourra s’effectuer sans risque que dans le cadre d’une parfaite connaissance et maîtrise des systèmes de pulvérisation.

Pour ce qui concerne plus particulièrement l’étude du phénomène de dérive, un banc d’essai baptisé EoleDrift a été développé au sein de l’UMT, il permet l’artificialisation des conditions de vent qui est un prérequis indispensable à l’obtention de mesures fiables et répétables dans des contraintes de temps d’expérimentation et de coût acceptables. Grace à ce nouveau banc, les techniques de pulvérisation limitant au mieux la dérive pourront être identifiées et proposée aux viticulteurs concernés par le voisinage de zones sensibles.

Pour aider les viticulteurs à raisonner la protection phytosanitaire de façon efficace en termes de sécurisation de la récolte et de réduction de l’IFT, l’objectif était de regrouper l’ensemble des informations nécessaires à la mise en œuvre d’une protection économe en intrants au sein d’un OAD intégré et accessible aux viticulteurs : DeciTrait®. Conçu dans une démarche collaborative associant des partenaires de la recherche, du développement et de la formation, il permet de proposer à l’utilisateur final une stratégie de protection personnalisée sur la base des informations et connaissances recueillies. L’aide à la décision comporte plusieurs volets : gestion des applications (réduction du nombre et des doses de traitement, en tenant compte du matériel utilisé), gestion des obligations réglementaires (mélanges, ZNT…) et respect des Bonnes Pratiques Agricoles (gestion de la résistance).

Derniers résultats acquis

Classification des pulvérisateurs viticoles en fonction de leurs performances agro-environnementales

Les travaux engagés depuis 5 ans, sur la classification des pulvérisateurs viticoles en fonction de leurs performances agro-environnementales, se sont poursuivis en 2018 et 2019.
Au total, le nombre de pulvérisateurs testés est de 38. L’ensemble des résultats d’évaluation obtenus sont regroupés dans une base de données. Son exploitation a permis d’identifier les techniques de pulvérisation qui représentent un progrès en termes de qualité d’application par rapport aux techniques le plus couramment utilisées.

Il apparaît que le remplacement de ces techniques par les techniques les plus performantes permettrait de réduire significativement les doses de produits phytosanitaires employées (objectif EcoPhyto) tout en maintenant une fiabilité de la protection équivalente sinon meilleure.

En exploitant la base de données, un indicateur synthétique de la performance des pulvérisateurs a été construit. Grâce à cet indicateur une méthode de classification des pulvérisateurs a été bâtie et présentée aux diverses parties prenantes lors du comité de pilotage du projet. Une démarche de concertation avec les différentes parties prenantes (DGAL, DGPE, chambres d’agriculture, AXEMA) a été entreprise en vue de définir les règles de gouvernance de la labellisation des pulvérisateurs « LabelPulvé ». A terme, une liste de pulvérisateurs ayant reçu des notes de labellisation LabelPulvé sera publiée.

Mesures de la dérive

En matière de mesure de la dérive de pulvérisation, une étude aéraulique a été effectuée en partenariat avec le CSTB dans le cadre du projet EoleDrift. Elle a permis de rédiger le cahier des charges du dispositif d’artificialisation du vent. Dans cette étude, plusieurs scénarios de soufflage ont été étudiés et l’un d’entre eux représenté ci-dessous a été choisi.
Un « mur de vent » prototype composé de quatre ventilateurs a été construit à l’automne 2016 puis l’étude de ses performances en termes de qualité du vent produit a permis d’acter le lancement du chantier de construction du mur de ventilateurs de 25 m² représenté ci-dessus. Les premières mesures de dérive réalisées à l’aide du banc d’essai EoleDrift ont été lancées en automne 2017. La poursuite des mesures, prévue en 2018, n’a pas été réalisée à cause de l’indisponibilité du matériel, bloqué sous un bâtiment effondré sous le poids de la neige de février 2018. Le matériel a été récupéré et rénové. Des vérifications de son bon état de fonctionnement ont été effectuées afin de reprendre les essais dès 2019.

 

La méthode d’analyse des données issues d’un capteur LIDAR a été affinée

Afin d’obtenir une mesure objective et répétable des caractéristiques du couvert végétal. De nouveaux indicateurs ont été développés, comme le TAI (Tree Area Index) qui est issu d’une analyse probabiliste du feuillage en complément du volume de végétation et qui permet d’avoir accès à la notion de porosité du feuillage en plus du volume de végétation. Le traitement des données LIDAR permet une analyse spatiale du développement du couvert végétal au sein des parcelles.

En parallèle, les relations entre les dépôts de produits sur la végétation,  les différents indicateurs décrivant le développement végétatif et les principaux types de pulvérisateurs viticoles ont été étudiées. L’objectif est de proposer des abaques de réduction de doses qui pourraient servir de support à une évolution de l’expression des doses.

DeciTrait® : un nouvel OAD pour la protection du vignoble

Cet Outil d’Aide à la Décision regroupe l’ensemble des informations nécessaires à la mise en œuvre d’une protection économe en intrants vis-à-vis des principales maladies cryptogamiques (mildiou – oïdium – black-rot – botrytis). Il a été conçu dans une démarche collaborative au sein d’un projet CASDAR. Cet OAD est simple à utiliser et propose à l’utilisateur une stratégie de protection personnalisée sur la base des informations et connaissances recueillies. Accessible sur le web depuis 2018, les essais biologiques conduits mettent clairement en évidence le potentiel de réduction des intrants phytosanitaires permis par cet OAD, tant sur la réduction du nombre de traitements que sur la dose appliquée.

Le projet Pulvéfixe

Le projet PULVEFIXE vise à concevoir une technique innovante d’application des produits phytosanitaires à l’aide de micro-asperseurs fixes sur les rangs. En s’affranchissant du pulvérisateur classique, ce système pourrait offrir certains avantages : application des produits au moment le plus opportun, réduction de leur consommation et des nuisances sonores vis-à-vis des riverains, limitation de la dérive et du tassement des sols, économie de carburant… La première année du projet (2018) a permis de concevoir un prototype opérationnel qui a été utilisé pour appliquer des produits phytosanitaires sur deux sites lors de la campagne 2019.

L’équipe projet

Les partenaires

  • R&D : CIVC, CTIFL, ACTA, INRA UMR SAVE, IRSTEA UMR ITAP

  • OPA : Chambres d’Agriculture 10, 21, 24, 30, 33, 44, 64, 71, 89

  • Enseignements de formation : Lycées viticoles de Blanquefort, Mas Piquet, Montpellier SupAgro.

  • Entreprises filière : Constructeurs de pulvérisateurs, fabricants de buses, réseaux dephy & 30 000, firmes phytosanitaires, Vinovalie, Cave de Crouseilles.

FOCUS

LabelPulvé : en quoi consiste la classification des pulvérisateurs en fonction de leurs performances agro-environnementales ? Cliquez

Règlementation

Équipements de limitation de la dérive de pulvérisation

Les travaux conduits par l’IFV et l’IRSTEA sur la pulvérisation ont permis de faire évoluer la réglementation. En effet, à titre provisoire, les pouvoirs publics ont accepté d’homologuer certains matériels de pulvérisation permettant de réduire les ZNT.

La liste des matériels homologués pour la réduction des ZNT est disponible ici.

Guide pratique

Guide pratique de réglage et d’utilisation des pulvérisateurs viticoles.

Télécharger le guide

Zoom sur …

Le projet INNOSETA

Le projet INNOSETA met en œuvre une approche interactive, en ligne, pour la communication, le partage des connaissances et la stimulation de l’innovation multi-acteurs sur le thème de la pulvérisation à l’échelle de l’union européenne grâce à sa plateforme web unique.

Lire la brochure Innoseta

La pulvérisation confinée en viticulture

La pulvérisation confinée constitue une opportunité pour les viticulteurs car elle allie efficacité et le respect de l’environnement.

Lire l’article

Diversité des techniques de pulvérisation

Document réalisé par A.Vergès, Colloque Euroviti, Angers 2016.

Lire le document

Maîtrise de la qualité de la pulvérisation

Cette note présente les résultats de recherche réalisés par l’IFV, Irstea et Montpellier SupAgro sur l’évaluation des performances agro-environnementales des pulvérisateurs, la modélisation des dépôts sur la végétation dans le cadre de l’UMT  EcoTechViti.

Lire la note

Pulvérisation de précision.
Démonstration d’EvaSprayViti, vigne artificielle modulable.

Publications

Communications IFV de portée nationale ou internationale

Formation à destination d’étudiants

  • Davy, A. (2018). La protection du vignoble. Bordeaux (France), ISVV – DUADE.

Base de données

  • Christian Debord (2018). Mise en place online de Décitrait avec API.

Présentations orales scientifiques ou techniques

  • Davy, A. (2018). Bilan mildiou 2018 & Présentation technique de DeciTrait. Bordeaux (33), Réunion technique BEFORE organisée par Belchim.
  • Davy, A. (2018). Comment améliorer l’efficacité de la pulvérisation. Chinon (37), Syndicat des vins de Chinon.
  • Davy, A. (2018). Comment limiter la dérive de produits phytosanitaires ? Blanquefort (France), Visite Réseaux DEPHY Val De Loire.
  • Davy, A. (2018). De l’acquisition de la donnée météo à la prise de décision. Gradignan (France), Formation BSA.
  • Davy, A. (2018). DeciTrait® : un nouvel Outil d’Aide à la Décision dédié à la protection du vignoble. Bordeaux (33), Vinitech.
  • Davy, A. (2018). Formation pulvérisation & Présentation technique de DeciTrait. Le Pian-Médoc (33), Réseau 30000 (Touzan).
  • Davy, A. (2018). La dérive lors des traitements phytosanitaires : quels moyens pour tenter de la limiter ? Blanquefort (France), Rencontres Viticoles d’Aquitaine.
  • Davy, A. (2018). La protection du vignoble. Bordeaux (France), ISVV – DUADE.
  • Davy, A. (2018). Optidose et DeciTrait : 2 exemples d’OAD viticoles. Blanquefort (France), Rencontre inter-instituts IFV-Arvalis.
  • Davy, A. (2018). Optidose®, a method using an adjustment of the pesticide dose and DeciTrait®, a new Decision Support System for the vineyard protection. Barcelone (Spain), Dose Expression Workshop.
  • Davy, A. (2018). Présentation technique de DeciTrait. Blanquefort (33), Assemblée générale de Terravitis.
  • Davy, A. (2018). Présentation technique protection du vignoble et OAD DeciTrait. Blanquefort (France), Visite Réseaux DEPHY Val De Loire.
  • Davy, A. (2018). Protection du vignoble : qualité de pulvérisation, moyens de limiter la dérive, DeciTrait. Charente, Océalia.
  • Davy, A. (2018). Qualité de pulvérisation, DeciTrait. Condom (32), Cave de Condom (32).
  • Delpuech, X. (2018). Réduire les doses : une affaire de précision. Montpellier, France, Formation BTS Viti-Oeno Lycée Agropolis.         

Articles scientifiques ou techniques

  • Codis, S., et al. (2018). « Dataset of spray deposit distribution in vine canopy for two contrasted performance sprayers during a vegetative cycle associated with crop indicators (LWA and TRV). » Data in Brief 18: 415-421.
  • Davy, A. (2018). « DeciTrait®, un OAD « système expert » global sur la protection de la vigne. » Réussir Vigne.
  • Davy, A. (2018). « Filets antidérive : une solution en viticulture ? » Phytoma 714: 9-12.
  • Davy, A. (2018). L’utilisation de filets : une solution pour limiter la derive des produits phytosanitaires en viticulture ? AFPP. Lyon, 69, Présentation orale au congrès de l’AFPP du 13&14mars2018 à Lyon.
  • Davy, A. (2018). Premiers résultats de la 5ème édition d’un banc comparatif de pulvérisateurs réalisé sur vignes larges, Union Girondine. Fiche technique n°120.
  • Davy, A. (2018). Quels moyens pour limiter la dérive ?, Union Girondine. Fiche Technique n°127.
  • Davy, A. (2018). « Tout mettre en œuvre pour limiter la dérive. » Avenir Aquitain.
  • Davy, A. (2018). « Un nouvel outil d’aide à la décision. » Avenir Aquitain: 14.
  • Delpuech, X., et al. (2018). Comment optimiser l’utilisation des pulvérisateurs à panneaux récupérateurs ? MATEVI. Lettre actualités n°87, mars 2018: 5.
  • Delpuech, X., et al. (2018). Peut-on atteindre les objectifs de réduction d’intrants phytosanitaires du plan Ecophyto grâce aux panneaux récupérateurs en viticulture ? AFPP, Colloque sur les techniques d’application de produits de protection des plantes. Lyon, France.
  • Delpuech, X., et al. (2018). Vigne : efficacité des « pulvés » à panneaux récupérateurs. Phytoma N°712 Mars 2018: 5.
  • Liebart, M., Descotes, A., Codis, S., Verges, A., Ruelle, B., Carra, M. (2018). Labellisation des performances agro-environnementales des pulvérisateurs. Le Vigneron champenois : 36-45.
  • Vergès, A., et al. (2018). « Pulvérisateurs viticoles: vers une labellisation environnementale. » Phytoma: 26-31.
  • Codis S, Verges A, Savajols B, Delpuech X, Ruelle B, Carra M, et al., 2016. Adapter le parc de matériel pour traiter plus précisément Deuxième proposition pour une contribution réaliste des agroéquipements aux objectifs du plan Écophyto : utiliser des appareils permettant une application précise garantie grâce à des tests reconnus UMT ECOTECHVITI. Phytoma LdV 2016;698:4.
  • Sébastien C, Adrien V, Blandine S., 2016. Note sur les performances des techniques d’application des produits phytosanitaires utilisées en viticulture – cas des vignes larges Décembre 2016. In; 2016. p. 8.
  • Codis S, Verges A, Savajols B, Delpuech X, Ruelle B, Carra M, et al., 2016. Mieux et moins traiter la vigne : moduler les doses dans la saison Première proposition pour une contribution réaliste des agroéquipements aux objectifs du plan Écophyto : faire évoluer le système d’expression des doses autorisées pour les adapter aux besoins réels du végétal. UMT EcoTechViti. Phytoma LdV 2016;698:2.
  • Verges A., 2016. Diversité des techniques de pulvérisation vs performances : identification de voies d’optimisation sur la vigne artificielle EvaSprayViti. Montpellier: Présentation orale lors d’EuroViti 2016; 2016.
  • Davy A., 2016. PROPRIÉTÉS DES FONGICIDES ET IMPACT SUR LEUR APPLICATION. In Union Girondine; 2016.
  • Davy A., 2016. Les moyens de limiter la dérive. In: Euroviti. Angers; 2016. p. 17-21.
  • Davy A., 2016. Poster dérive IFV. In; 2016.
  • Davy A., 2016. Limitation de la dérive, aspects réglementaires. Rencontres Viticoles d’Aquitaine, Blanquefort, février 2016.
  • A. Verges, S. Codis, JF. Bonicel, G. Diouloufet, JP. Douzals, J. Magnier, P. Montegano, X. Ribeyrolles, B. Ruelle, 2015. Sprayers’ classification according to their performance in terms of spray deposition quality. – Colloque Européen SuproFruit 2015
  • Jessica Magnier, Olivier Naud, Sébastien Codis, Adrien Verges, Bernadette Ruelle, 2015.  Nouvelle approche pour l’ajustement des doses de pesticides en fonction des structures de végétation et des pulvérisateurs par la modélisation – Colloque GIESCO  – Les 19èmes Journées GiESCO (Groupe international d’Experts en Systèmes vitivinicoles pour la Coopération) –  Narbonne Juin 2015
  • Alexandre Davy, Stéphanie Cestaret, Sébastien Codis, Marc Raynal, Quentin Robert, Marc Vergnes, 2015. Réduire les phytos, oui mais… – Colloque TECHNILOIRE – Montreuil Bellay 20 novembre 2015.
  • S. Codis, A. Verges, O. Hebrad , J. Magnier, P. Montegano, X. Ribeyrolles, B. Ruelle, 2015.  EvaSprayViti : Une vigne artificielle pour l’optimisation agro-environnementale de la pulvérisation en viticulture – Innovations Agronomiques Vol46.
  • Codis S., 2014. Limiter la présence des produits phytosanitaires dans l’air par l’optimisation de la pulvérisation. Rencontres Rhodaniennes.
  • Codis S., Verges A., 2014. Présentation des résultats du « Banc d’essai pulvé »: des solutions concrètes pour améliorer les performances agro environnementales des matériels de traitements. EVVLR, Narbonne, février 2014.
  • Codis S., Verges A, Davy A., 2014. Amélioration de l’usage des produits phytosanitaires : des pistes concrètes via l’innovation technologique et l’évolution des pratiques. Conférence Internationale de l’IFV, Bordeaux, Décembre 2014.
  • Cottet C., Dubuis P.-H., Viret O., Davy A., Raynal M., 2014. Vigne : peut-on baisser les doses de fongicides ? Phytoma n° 674, mai 2014, pp 37-41.
  • Davy A., 2014. Utilisation des panneaux récupérateurs. Actes des rencontres Viticoles d’Aquitaine, Bordeaux, février 2014.

Posters

  • Davy, A. (2018). DeciTrait : un OAD dédié à la protection de la vigne. Tours (37), CIMA : 12ème conférence internationale sur les maladies des plantes.
  • Davy, A. (2018). Efficacité des différentes solutions pour limiter la dérive de pulvérisation. Bordeaux (33), Vinitech.
  • Davy, A., Magot, C., Sommier, O. (2018). Adaptation automatique des doses de fongicides et de fertilisants à l’échelle intra-parcellaire dans le vignoble. Bordeaux (33), Région Nouvelle-Aquitaine.