sample business plan report dissertation report direct marketing how to write a college application essay map sites that write essays for you john f kennedy essay essay about shopping online

Réduction intrants

Systèmes de cultures économes en intrants

Dans cadre du plan ECOPHYTO, et renforcé par le plan ECOPHYTO 2+, l’objectif de ces travaux est d’accompagner la prise de risque liée aux changements de pratiques et de systèmes culturaux. Le projet a ainsi pour vocation d’imaginer une viticulture nettement moins dépendante des produits phytosanitaires dans des conditions économiquement acceptables. Une modification globale des systèmes de culture viticoles est donc nécessaire.

Derniers résultats acquis

L’année 2018 a été une année charnière dans la conduite de cette thématique. Le premier programme « ECOVITI » a été finalisé. L’ensemble des résultats par région ont été synthétisés et mis en ligne sur le site EcophytoPIC.

En parallèle, deux nouveaux programmes, à l’initiative de l’IFV, ont été mis en place :

  • Le programme DIVERTVITI qui s’appuie sur 3 sites « systèmes ». Le site d’Amboise (IFV) planté en 2013 qui associe vigne et rosiers afin de favoriser le développement des parasitoïdes de cicadelles vertes. Le site de Piolenc (CA 84, CA26 et IFV) qui sera planté en 2019. Deux parcelles sont prévues : parcelle de variétés résistantes RESDUR 2 et parcelles de blanc (3 cépages en association). Ces deux parcelles sont conduites avec un enherbement sous le rang à base de piloselle et l’installation d’une plante intercalaire (thym). Le site de Montreuil Bellay qui sera planté en 2019. En 2018 un atelier de conception a permis de définir l’organisation spatiale et la gestion du « système ».
  • Le programme BEE (Biocontrôle et Equilibre de l’Ecosystème vigne) est mené dans 5 bassins viticoles : Languedoc Roussillon, Val de Loire, Alsace, Bordeaux et Cognac. L’objectif est de diminuer l’IFT chimique de 75% par une utilisation privilégiée des produits de biocontrôle. Des itinéraires œnologiques seront associés pour limiter l’effet dépréciateur des maladies cryptogamiques et obtenir un produit en adéquation avec les besoins de la filière.
    L’approche consiste à réfléchir la parcelle comme un écosystème et de mettre en place une stratégie de biocontrôle en tant que telle à savoir : la gestion des équilibres des populations d’agresseurs plutôt que sur leur éradication. Les règles de décision pour l’application de biocontrôles ont été élaborées.
    La forte pression mildiou en 2018 sur la grande majorité des sites, a rendu obligatoire le recours à des traitements cupriques pour « sauver » la récolte.

L’IFV poursuit par ailleurs ses travaux de mise au point de méthodes de conception de systèmes de cultures agroécologiques, ainsi qu’un travail sur le développement d’un outil informatique basé sur la gestion des connaissances. Cette méthodologie a servi de support pour différents programmes de recherche de l’AAP ECOPHYTO EXPE.

Sites expérimentaux du réseau EcoViti dans le vignoble

Les partenaires

  • R&D : BNIC, INRA UMR System, INRA Angers, RMT SdCI
  • Etablissements d’enseignement : EPLEFPA Charentes, Saintonge, Montreuil Bellay, Amboise
  • OPA : Chambres d’Agriculture 16, 17, 32, 81, Chambre régionale Midi Pyrénées
  • CAN (Cellule d’Animation Nationale)

Publications

Communications IFV de portée nationale ou internationale

Présentations orales scientifiques ou techniques

  • Burgun, X. and M. Vergnes (2018). Projet BEE : Bio contrôle et équilibre de l’écosystème vigne. Bordeaux (FRANCE), Conférence Vinitech Biocontrôle de la vigne dans le contexte aquitain (20/11/2018).
  • LAFOND, D. (2018). Changer son système pour réduire les produits phytosanitaires, quelles conséquences pour le viticulteur ? Forum du SIVAL.
  • LAFOND, D. (2018). Quelles sont les nouvelles pistes de recherche en expérimentation système ? EuroViti. IFV. Angers.
  • LAFOND, D. (2018). Réflexions sur la mise en place de plantes relais en viticulture. Conférence ECOPHYTO SIVAL.

Fiches techniques

  • Vergnes, M. (2018). Fiches système de culture Expe à la recherche de systèmes très économes en phytosanitaires. Ecophytopic/DEPHY EXPE.

Formations à destination d’étudiants

  • Lafond, D. (2018). Statégies de protection intégrées du vignoble. Formation. Rennes (France), Formation Module viticulture Oenologie AgroCampus Ouest.
  • Lafond, D. (2018). Stratégies de protection intégrées du vignoble. Angers (France), Formation IL3 ESA.

Autres

  • Martigne, M. H., et al. (2018). Bulletins de Santé Végétal Nord Aquitaine.
  • Vergnes, M. (2018). Prévision des risques de développements épidémiques au vignoble. Réunion des animateurs BSV Nouvelle Aquitaine. Lycée agricole de Montagne Saint-Emilion.

Articles scientifiques ou techniques

  • Vergnes, M. (2018). Ecoviti: Bilan des six années sur les sites IFV. Union Girondine (n°1155).
  • Dupin, S. and M. Vergnes (2018). De nouvelles pratiques “gagnant-gagnant”. L’avenir Agricole & Viticole aquitain n°994: 9.
  • Vergnes, M. and S. Dupin (2018). “Pour une meilleure gestion des intrants”. L’avenir Agricole & Viticole aquitain n°995: 10.
  • Lafond, D., et al. (2018). “Expérimentation de systèmes viticoles à faible usage d’intrants phytosanitaires en Val de Loire.” Innovations agronomiques 70: 21-36.
  • Delière L, Burgun X, Lafond D, Mahé H, Métral R, Serrano E, et al., 2016. Réseau DEPHY EXPE : Synthèse des résultats à mi-parcours à l’échelle nationale filière Viticulture : Cellule d’Animation Nationale DEPHY Ecophyto; 2016.