Réduction intrants

Méthodes alternatives

Le développement de solutions alternatives aux produits phytosanitaires est une voie d’avenir pour remplir l’objectif de société institutionnalisé dans le cadre des plans ECOPHYTO. La recherche est très active sur ce sujet mais reste très diffuse. Un consortium de recherche et innovation a été lancé pour consolider le secteur du biocontrôle. L’IFV est associé à cette initiative qui correspond à l’une des cinq priorités thématiques du plan « agriculture – innovation 2025 ». Elle vise à coordonner les acteurs du biocontrôle dans le double objectif d’offrir aux agriculteurs des méthodes alternatives en matière de produits phytosanitaires et de contribuer à la consolidation du secteur français du biocontrôle.

L’objectif de l’IFV est d’être en relation avec ces centres de recherche et les sociétés de commercialisation en vue d’apporter à la filière une évaluation de ces outils. Ce travail doit prendre en compte les enjeux techniques et économiques afin d’assurer des solutions utilisables par l’agriculteur. Elle doit aussi être en mesure de s’aventurer vers des nouvelles approches de la protection des plantes.

Derniers résultats acquis

Les actions de recherche de nouvelles solutions de biocontrôle développées par l'IFV

Les tests des solutions de biocontrôle pour contrôler les principales maladies fongiques (mildiou, oïdium et botrytis) confirment le niveau d’efficacité moyen de ces alternatives en comparaison des références conventionnelles. Les approches testées privilégient les positionnements de ces solutions :

–          Avant la floraison pour le mildiou et l’oïdium pour contrôler le début de l’épidémiologie.

–          Sur les traitements de fin de saison (à partir de la fermeture de la grappe) pour contrôler le botrytis.

Sur mildiou et oïdium, on constate que ces stratégies, avec une efficacité en moyenne de 50%, sont susceptibles d’être suffisantes pour assurer une protection avant la floraison dans la mesure ou un programme de traitement à base de produits conventionnels est appliqué en encadrement de floraison.

A noter qu’en 2018, la pression mildiou en début de saison a été d’une telle virulence que ces solutions de biocontrôle ont montré leurs limites (efficacité insuffisante qui a entraîné de fortes destructions de récoltes).

Sur mildiou des travaux sont conduits pour développer des indicateurs de l’impact physiologique des SDP dans la plante afin de mieux comprendre les mécanismes mis en jeu.

Enfin, des travaux ont été initiés en 2018 pour évaluer les règles de décision pour l’emploi des biocontrôles. Ces règles sont établies sur les indicateurs modèles (voir Posologie de Traitement) et sur les caractéristiques des produits. Malgré une pression mildiou très forte, ces règles semblent être intéressantes et seront à ré-évaluer dans les prochains millésimes.
Sur botrytis, le positionnement tardif, permet de réduire le risque de résidus. Toutefois, en 2018, tout comme en 2017, la faible pression (ou pression tardive de botrytis) n’a pas permis d’évaluer convenablement ces biocontrôles.
Sur vers de grappe, les solutions d’application d’argiles kaolinites ont montré d’importantes irrégularité au terrain. En revanche, l’association de trichogrammes et de Bt permet de disposer d’une efficacité très satisfaisante. Le coût de cette alternative couplant deux outils de biocontrôle reste pour le moment rédhibitoire.

Des actions de recherche de nouvelles solutions sont également développées par l’IFV. Une partie de ces travaux sont conduits dans le cadre de partenariat avec des entreprises privées. En 2018, 35 contrats ont été réalisés.

En complément des projets sont conduits sur la mise au point et l’évaluation de solutions sur :

–          Mildiou : les travaux sur les extraits de sarment ont permis de mettre en évidence un intérêt de ces substances. Des études sur le potentiel d’extraction des différents cépages a été conduits. Il reste à identifier la capacité de développement « industriel » de ces extraits.

–          Vers de grappes : en partenariat avec l’UMR Save un outil moléculaire du taux de parasitisme a été mis au point. Des études sont prévues pour mettre au point des règles de décision pour les traitements en deuxième génération.

–          Mildiou et oïdium : depuis 2017, des travaux sont en cours, en partenariat avec une strat-up (UV-BOOSTING) pour évaluer l’intérêt des flash UV-C pour limiter les contaminations de mildiou d’une part et d’oïdium d’autre part. A ce stade, la technologie étant encore en cours de mise au point, il est trop tôt pour donner un avis sur l’intérêt de cette technique.

Enfin, l’IFV est fortement impliqué dans l’accompagnement de ces techniques par le biais de formations auprès des centres de formations agricoles ou des acteurs (techniciens et viticulteurs).

Les partenaires

  • R&D : Arvalis, Végéno, URCA, CTIFL, Université Côte d’Opale, IFPC, CNRS, STRADHOR, ISA Lille, ACTA, AgroCampus Rennes, Terres Innovia, CATE,  INRA UMR SAVE, Planète Légumes, CETU Innophyt, ADABio, GRAB, ITAB, SILEBAN, GESVAB, Encapsulatin Technologies, Polyphénols Biotech, Université Laval.
  • OPA : Chambres d’Agriculture 37, 33, 16
  • Enseignements de formation : Lycée viticole Avize, LPA Fondettes.
  • Filière : Firmes privées

Fiche pratique

Évaluation d’Huiles Essentielles pour lutter contre le mildiou.

Lire

Focus

Les produits de biocontrôle homologués en viticulture (mise à jour février 2018)

Lire

Publications

Communications IFV de portée nationale ou internationale

Formations à destination d’étudiants

  • Aveline, N. (2018). Lutte alternative et Biocontrôle – Cours Master 2 ISVV. Villenave d’Ornon ISVV.

Base de données

  • Aveline, N. (2018). Liste des produits de Biocontrôle homologués en viticulture (janvier 2018).

Présentations orales scientifiques ou techniques

  • Burgun, X. (2018). Premières références sur l’utilisation de l’argile kaolinite calcinée contre les tordeuses. RVA. Blanquefort (France), Présentation orale à la cinquième édition des rencontres viticole d’Aquitaine sur le thème « construire la viticulture durable de demain ».
  • Delanoue, G. (2018). Présentation de résultats sur les produits de Biocontrôle. Vinitech 2018.
  • Marchand, P., et al. (2018). Equisetum arvense, P 508, plant protection activity from the lab to the field. 1st international conference on biodynamic research. Dornach, Switzerland, Goetheanum.
  • Aveline, N., et al. (2018). BIOBOT : Évaluation de produits de biocontrôle contre la pourriture grise (B. cinerea) au vignoble. Perpignan (66).
  • Aveline, N. and M. Chovelon (2018). Réduction du cuivre et alternatives en viticulture biologique. Rendez Vous Tech & Bio – Agri Med, Avignon.
  • Aveline, N., et al. (2018). Les SDP en viticulture. Journée RMT ELICITRA, Perpignan (66).
  • Aveline, N. (2018). Biocontrôle en viticulture. Journée des Œnologues Cavaillon.
  • Aveline, N. (2018). « Biocontrôle en viticulture – Voyage d’études CA 37 viticulteurs Vouvray. »
  • Aveline, N. (2018). Biocontrôle et méthodes alternative CA24. Bergerac.
  • Aveline, N. (2018). Formation Biocontrôle vigne UDP Saint-Emilion (IFV Services). Saint-Emilion.
  • Aveline, N. (2018). Intro – Le biocontrôle au vignoble dans le contexte aquitain. Vinitech / Sifel, Bordeaux (33).
  • Aveline, N. (2018). Le biocontrôle en viticulture. Verdigny (16).
  • Aveline, N. (2018). Le biocontrôle en viticulture – ADAR Médoc. Pauillac (33).
  • Aveline, N. (2018). Le biocontrôle en viticulture – Syndicats des vins de Chinon. Chinon (37).
  • Aveline, N. (2018). Le biocontrôle et les SDP en viticulture – Formation IFV Services OCEALIA. Charente (16).
  • Aveline, N. (2018). Le biocontrôle pour lutter contre la Pourriture Grise : les projets BIOBOT et ALB’s (RVA 2018). Rencontres Viticoles d’Aquitaine, Lycée Viticole de Blanquefort.

Articles scientifiques ou techniques

  • Aveline, N., et al. (2018). « Lutte contre la Pourriture Grise sur Vigne – Guide ACTA. » Guide ACTA Biocontrôle 2018.
  • Billet. K, et al. (2018). « Vineyard evaluation of stilbenoid-rich grape cane extracts against downy mildew: a large-scale study. » Pest Management Science 74(10): 6.
  • Burgun, X. (2018). BioTor : Utilisation de l’argile kaolinite calcinée contre les tordeuses de la grappe. Union Girondine des vins de Bordeaux. 1150: 57-58.
  • Aveline, N., et al. (2018). Projet CODEVI-SDP : « sentir » les défenses de la vigne grâce aux composés organiques volatils. Union Girondine des Vins de Bordeaux: 39-40.
  • Andreu, V., et al. (2018). « Chemical composition and antifungal activity of plant extracts traditionally used in organic and biodynamic farming. » Environmental Science and Pollution Research International (2018 Oct;25(30)): 29971-29982.
  • Lanoue A, Houillé B, Delanoue G, Besseau S, Courdavault V, Clastre M, et al., 2016. Grape byproducts as source of resveratrol oligomers for the development of antifungal extracts. In; 2016.
  • Delanoue G, Houillé B, Guérin L, Lanoue A., 2016. Actisarm – des sarments comme biofongicides. In: La Recherche vous parle. Saumur; 2016.
  • Lanoue A, Delanoue G, Billet K, Houillé B, Besseau S, Oudin A, et al., 2016. Biosourcing de composés antifongiques pour le traitement de la vigne – vers une estimation de la variation des teneurs en stilbénoïdes dans les sarments. Revue des Oenologues 2017(Numéro 162):10-13.
  • Aveline N., Cestaret S., Bourdet S., 2015. Evaluation d’Huiles Essentielles pour lutter contre le mildiou – Union Girondine.
  • Aveline N., 2014. Les méthodes alternatives pour protéger la vigne. Tech&Bio Viticulture, Amboise, 10 juillet 2014
  • Delanoue G., 2014. Présentation des résultats 2013. Tech&Bio Viticulture, Amboise, 10 juillet 2014
  • Delanoue G., 2014. Résultats de deux années d’expérimentation et perspectives. SIVAL Angers.
  • Delanoue G., 2014. Metabolic profiling of grape canes stilbenoids in grape varieties  grown in the Loire valley. Poster, Colloque WAC : Wine Active Compounds.
  • Delanoue G., 2014. Des extraits de sarments contre le mildiou. La Vigne N°270. Décembre 2014.
  • Delanoue G., 2014 . The biosynthetic origin of t-resveratrol accumulation in postharvested grape canes. Journal of Agricultural and Food Chemistry
  • Delanoue G., 2014. Antifungal Activity of Resveratrol Derivatives against Candida Species. Journal of Natural Products
  • Lafond D. et Cantin C., 2014. Is using intercrops as source of biocontrol agents against grapevine powdery mildew pressure a promising hypothesis ?. 7th GDPM workshop, p 55-58, 2014.

Rapports techniques

  • Petit, A. (2018). Evaluation de l’efficacité de solutions de biocontrôle homologués pour la protection anti-mildiou du vignoble.
  • Delanoue, G. (2018). Compte Rendu VitiActif 2018.
  • Delanoue, G. (2018). Lutte contre le mildiou grâce au biocontrôle.