Favoris(1) Imprimer l'article

TEMOIGNAGE

Jean-Michel Desseigne, ingénieur spécialisé en équipements vitivinicoles, à l’IFV Pôle Rhône-Méditerranée, explique les grandes tendances d’innovations des équipements de cave des 6 dernières années.

Le souci constant de qualité, de maîtrise des coûts de production et la nécessité de répondre aux nouvelles attentes en terme de sécurité alimentaire et de respect de l’environnement sont à la base de nombreuses évolutions et innovations en matière d’équipements vinicoles. Ces évolutions concernent toute la chaîne de production, mais nous les illustrerons à travers deux exemples. Le premier concerne les équipements de tri de la vendange, pour lesquels, en quelques années, on est passé d’une opération manuelle à une opération totalement mécanisée, voire automatisée avec les systèmes de tri par vision numérique. L’autre exemple concerne la filtration tangentielle, avec des procédés très novateurs (filtration dynamique, filtration sur membranes en acier inoxydable…), autorisant une alternative aux filtres rotatifs ayant un fort impact environnemental. La cave du futur sera sans aucun doute une cave connectée et « instrumentée » de capteurs, avec contrôle et commande à distance des machines (sur smartphones ou tablettes), traçabilité, téléassistance, maintenance à distance… De premiers services numériques sont d’ailleurs proposés depuis deux ans par des équipementiers.