Fermivin TS28

Marque commerciale Distributeur Fabricant Fabrication contrôlée par

Fermivin TS28
(Ex Collection cépage Sauvignon)

NC

Oenobrands

Oenobrands

Code de référence du sélectionneur : L 2868

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR LE FABRICANT OU LE DISTRIBUTEUR

  • Sélectionneur : Institut Français de la Vigne et du Vin
  • Provenance (cépage + région) : Melon B – Pays Nantais
  • Première année de commercialisation : 2006 (sous la marque Collection cépage Sauvignon)
  • Applications : vins blancs de type Sauvignon, aromatiques et vifs
  • Intérêt : permet d’optimiser la libération des précurseurs aromatiques de types Thiols (3MH, 4MMP) qui participent au profil aromatique du Sauvignon : buis, genet, bourgeon de cassis, pamplemousse. Augmente la rondeur en bouche et contribue à un bon équilibre.
  • Caractéristiques de la souche : Phénotype Killer : Killer K2. Résistance à l’éthanol 14.5% vol., cinétique fermentaire « standard », températures optimales 15-22°C, besoins nutritionnels azotés moyens. Production de SO2 <10mg/L; production de glycérol 6 à 8g/L; production d’acidité volatile <0.25g/L; production d’acétaldéhyde <35mg/L; production d’H2S moyenne.

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR L’IFV

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN LABORATOIRE

  • Echantillon étudié : souche isolée de LSA Collection cépage Sauvignon (2007)
  • Genre, espèce, variété : Saccharomyces cerevisiae var. cerevisiae
  • Phénotype Killer : Killer
Milieux Caractéristiques œnologiques

Jus de raisin pasteurisé

Production d’écume

Faible

Milieu synthétique 1 de TAP = 12 % vol.

Temps de latence

Court

Production d’acidité volatile g/l en H2SO4

0,38
Moyenne

Cinétique fermentaire

Très rapide

Production de SO2 en mg/l

21 Moyenne

Rendement sucre/éthanol

16,5

Production d’acétaldéhyde en mg/l

34 Moyenne

Sucres résiduels g/l

1

Production d’acide pyruvique en mg/l

15 Moyenne

Acide malique dégradé en %

24 Moyen

Production de glycérol en g/l

6,5 Élevée

Milieu de Morgan-Harris modifié de TAP = 16 % vol.

Pouvoir alcoogène % éthanol en volume

14.7

Production d’acidité volatile g/l en H2SO4

0,51 Moyenne

Sucres résiduels g/l

25

 PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN VINIFICATION

  • Déroulement de la fermentation : Effet starter assez lent, puis fermentation rapide avec dégradation complète des sucres (CAILLE, 1987)
  • Caractéristiques des vins : Les Muscadets vinifiés avec cette souche donnent en vins jeunes des arômes de type floraux relativement fins (POULARD et coll. 1989-1990). En bouche, les vins présentent beaucoup de souplesse et de gras, notamment après un séjour sur lies de 8 mois et possèdent une excellente persistance aromatique (POULARD, 1991)

RENSEIGNEMENTS AUTRES (fournis par la bibliographie)

Références bibliographiques

CAILLE T. 1987. Contribution à la sélection levurienne en vue de l’amélioration du cru Muscadet. Mémoire de DNO-Bordeaux, 48p.
POULARD A., BRELET M., ROUSSET Y. 1989. Sélection de souches de levures pour l’amélioration du Muscadet. Compte Rendu des Travaux ITV France 1988, 84-86.
POULARD A., BRELET M., ROUSSET Y., COARER M., DANIEL P., NICOD A. 1990. Sélection de souches de levures pour l’amélioration du cru Muscadet – Comparaison de 3 préparations de levures au stade semi-industriel. Compte Rendu des Travaux ITV France 1989, 99-104.
POULARD A. 1991. Sélection d’une levure spécifique pour l’amélioration du Muscadet. Synthèse des Travaux de Recherches 1986 – 1991, 85p.