help yourself by helping others essay writing analytical essay master thesis proposals research paper writing pdf strategic plan versus business plan professional writing proposal

Lalvin Rhône 2323

Marque commerciale Distributeur Fabricant Fabrication contrôlée par

LALVIN RHONE 2323

Laffort Oenologie
Lamothe Abiet
Begerow

Lallemand

Lallemand
Sarco

Code de référence du sélectionneur : Rhône 2323

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR LE FABRICANT OU LE DISTRIBUTEUR

  • Sélectionneur : InterRhône
  • Provenance (cépage + région) : Vallée du Rhône
  • Première année de commercialisation :
  • Applications : levurage des vendanges rouges
  • Intérêt : contribue à une bonne extraction des composés phénoliques des vins rouges (couleur et tanins)
  • Caractéristiques de la souche :  permet l’obtention de vins de couleur intense et de bonne structure tannique. Phénotype « Killer » : Killer

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR IFV

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN LABORATOIRE

  • Echantillon étudié : souche d’origine – collection ITV France Tours (1980)
  • Genre, espèce, variété : Saccharomyces cerevisiae var.cerevisiae
  • Phénotype Killer : Killer

 

Milieux Caractéristiques œnologiques

Jus de raisin pasteurisé

Production d’écume

Faible

Milieu synthétique
1 de TAP = 12 % vol.

Temps de latence

Moyen

Production d’acidité volatile g/l en H2SO4

0,17
faible

Cinétique fermentaire

Lente

Production de SO2 en mg/l

0 nulle

Rendement sucre/éthanol

16,3

Production d’acétaldéhyde en mg/l

18
faible

Sucres résiduels g/l

1

Production d’acide pyruvique en mg/l

7
moyenne

Acide malique dégradé en %

26 Moyen

Production de glycérol en g/l

4.7
moyenne

Milieu synthétique
2 de TAP = 16 % vol.

Pouvoir alcoogène % éthanol en volume

14,4

Production d’acidité volatile g/l en H2SO4

nd

Sucres résiduels g/l

nd

RENSEIGNEMENTS AUTRES (fournis par la bibliographie)

La souche L2323 a été sélectionnée pour son pouvoir alcoogène élevé, sa faible production d’acidité volatile et une bonne extraction des composés phénoliques (ARIOLI, 1996). Elle permet grâce à ces activités enzymatiques, leur extraction accrue et donne également au vin une bonne structure tannique (DULAU, 1997). Elle est surtout employée pour l’élaboration des vins rouges de la Vallée du Rhône.

Références bibliographiques

ARIOLI X. 1996. Une souche de levure pour les vins rouges de la Vallée du Rhône. Le Vigneron,  8, 9-11.
DULAU L. 1997. Action of yeasts strains on wine colour : Flying Winemastery 2, 3.