IFV
GRILLE D'EVALUATION DES PRATIQUES OENOLOGIQUES
Dernière mise à jour : 27/10/2017
Téléchargez les listes des produits oenologiques
certifiés BIO - 2017 (Origine : France Vin BIO)
Anhydride sulfureux
Bisulfite de potassium
Chitosane
Flash pasteurisation
Lysozyme
Métabisulfite de potassium
Microfiltration tangentielle

Nom Usuel

SO2Bisulfite de potassiumChitosaneFlash pasteurisationLysozymeMétabisulfite de potassium Microfiltration tangentielle

Autres noms

- Sulfuris dioxydum
- Dioxyde de soufre

- SO2
- Sulfite acide de potassium
- Hydrogénosulfite de potassium

- KHSO3
Poly(N-acetyl-D-glucosamine)-poly(D-glucose)Aucun- Muramidase
- Chlorhydrate de Lysozyme
- Disulfite de potassium
- Dipotassium pyrosulfite
- Kalii metabisulfis
- K2S2O5
MFT

Codes d'identification

(n° SIN, n° CAS, Résolution OIV)

- N° SIN: E 220 
- N° CAS : 7446-09-5 
- N° EINECS : 231-195-2
- Résolution Codex OIV : 46/2000

- N° SIN: 228 
- N° CAS : 7773-03-7
- N° EINECS : 231-870-1
- Résolution Codes OIV : Oeno 38/2000

- N° CAS : 9012-76-4

- Résolution Codex OIV : Oeno 368-2009
Critère non applicable- N° SIN :1105 
- N° CAS : 9001-63-2 
- N° EINECS : 232-620-4
- Résolution Codex OIV : Oeno 4/2007
- N° SIN: 224 
- N° CAS :16731-55-8

- Résolution Codex OIV : Oeno 34/2000

Critère non applicable

Composition

anhydride sulfureux gazeux sous forme comprimée liquide : pureté minimum de 99,90 %.
anhydride sulfureux dissous dans l'eau : de 60g/l à 150 g/l

Dioxyde de soufre 53,30
Potassium 32,53

Les solutions titrent de 50 à 200 g/l de SO2

Le chitosane est constitué des unités sucres glucosamine (unités désacétylées) et d’unités N-acétyl-D-glucosamine (unités acétylées) reliées entre elles par des liaisons de type ß (1,4).L'appareil de flash pasteurisation est composé de trois échangeurs.
Deux d'entre eux sont alimentés par eau chaude ou vapeur
Polypeptide naturel constitué par 129 aminoacides
Teneur en eau inférieure ou égale à 6 %
Pas d'agent de conservation (la forme cristalline assure la stabilité)

Dioxyde de soufre 57,63
Potassium 35,17

Il libère 52 à 55% de son poids en SO2

- Une installation comprend au minimum : une cuve d'alimentation, une pompe d'alimentation, une pompe de recirculation, un module de microfiltration et une tuyauterie en acier inoxydable.
- Certains appareils possèdent un pilote d'automatisation.
Les membranes insérées dans le module de microfiltration peuvent être organiques (polyéther sulfone, polysulfone, polyamide, polyfluores vinyliques...) ou minérales (constituées de couches de céramique poreuse.
- Les matériaux utilisés peuvent être : oxydes métalliques ou carbone aggloméré pour la couche filtrante et métal, silico-aluminate et carbure de silicium pour le support

Contrôle qualité

(Paramètres controlés à la fabrication)
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Substances non volatiles, Cuivre, Fer, Plomb, Mercure, Sélénium, Arsenic
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Plomb, mercure, fer, arsenic, sélénium, sodium, chlorures, dosage dioxyde de soufre
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Aspect, solubilité, pureté, résidus solubles, degré d’acétylation, origine du chitosane, perte à la dessiccation, Cendres, Plomb, Mercure, Arsenic, Cadmium, Chrome, Zinc, Fer, Cuivre, Germes totaux, Entérobactéries, Salmonelles, Coliformes, Levures, Moisissures, Ochratoxine A

Contrôle du fonctionnement par le fabricant

Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Cendres sulfuriques, Azote total, Métaux lourds, Plomb, Mercure, Arsenic, Contaminants biologiques
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Plomb, mercure, fer, arsenic, sélénium, sodium, chlorures, dioxyde de soufre

Contrôle du fonctionnement par le fabricant
Test d'intégrité (selon les membranes)

Nature physico-chimique

(Formes commerciales, propriétés physico-chimiques)
Présentation :
Le dioxyde de soufre est un gaz incolore, plus lourd que l’air, ininflammable. Il est conservé et transporté à l'état liquide comprimé
On le trouve aussi en solution (pur dissous dans l'eau) à 6 ou 8 % maximum
Présente une odeur piquante et suffocante caractéristique

Propriétés :
Densité des solutions:
1,032 ± 3 (solution à 6%) 
1,060 ± 3 (solution à 8%)
Le gaz est très soluble dans l'eau
Présentation :
Solution incolore ou très légèrement jaunâtre légèrement acide à odeur modérée de SO2






Propriétés :
Peut cristalliser à basse température
Les solutions utilisées en œnologie contiennent 7 à 20% de SO2.
Présentation :
Le chitosane se présente sous forme de poudre inodore, sans saveur et de couleur blanche









Propriétés
:
Insoluble dans l'eau et peu soluble dans les solvants organiques

 

Présentation :
Poudre cristalline, blanche, inodore
Existe également sous forme liquide







Propriétés
:
Soluble dans l'eau et insoluble dans les solvants organiquespH compris entre 3,0 et 3,6 (solution aqueuse à 2 %)
Présentation :
Poudre cristalline de couleur blanche à faible odeur de dioxyde de soufre ou granulés ou comprimés effervescents






Propriétés :
solubilité : Eau à 20°C : 454,5 g/L
                    Alcool à 95 % vol. : insoluble
Nature des membranes :
diamètre moyen des pores : généralement 0,2 µm (existe aussi 0,30 0,45 0,80 et 1,40 µm)
Les membranes doivent être résistantes aux opération de nettoyage, de stérilisation chimique, aux températures élevées et aux plages de pression de travail.

Nature des modules :
Il existe 4 types de modules différents :
- modules plan
- modules spirales
- modules à fibres creuses
- modules tubulaires

Stabilité au stockage

(Durée et conditions recommandées)

- Le dioxyde de soufre gazeux doit être conservé et livré à l'état liquide en cylindres métalliques, munis de robinet à pointeau ou à piston, dont la résistance doit être contrôlée périodiquement.
- Placer les récipients dans un endroit frais et bien ventilé.  

DLUO gaz : 3 ans
DLUO solution : 6 mois
DLU solution : pas plus de 72h après ouverture de l’emballage, car détitrage à l’air lire

Eviter le contact avec les acides et les oxydants

- Conserver dans un endroit sec et bien aéré entre 15 et 20°C.
- Ne pas stocker à côté d'oxydants.
- Les solutions à plus de 15% de SO2 ne doivent pas être conservées à basse température afin d’éviter tout risque de cristallisation

DLUO 12 mois
Perd rapidement de son efficacité une fois l’emballage ouvert

Conserver en emballage clos, à l’abri de l’humidité, dans des locaux tempérés.Critère non applicableConserver non ouvert, dans l’emballage d’origine, à l’abri de la lumière, dans un endroit sec et exempt d’odeur, entre 3°C et 25°C.- Conserver dans un récipient hermétiquement clos dans un local aéré, à l'abri de l'humidité et de la chaleur.
- Ne pas stocker à proximité d'acides, d'eau oxygénée concentrée et de métaux non ferreux
- Température de décomposition > 150 °C

DLUO : 24 mois.
Les garanties des constructeurs varient de 5000 à 30000 heures en fonction du matériau membranaire utilisé





Durée de vie des membranes :
de 5 à 10 ans pour les membranes organiques
de 10 à 15 ans pour les membranes minérales

Nettoyage


Procédures
Nettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage au peroxydenettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matériel- L'eau utilisée pour les rinçages et le nettoyage ne doit pas contenir de substances susceptible de colmater les membranes. Elle est de préférence  pré-filtrée à 1 µm.
- Un adoucisseur peur être nécessaire.
- La température de l'eau de rinçage varie de 40 à 100°C selon le type de membrane.
- Les nettoyages chimiques (acides organiques ou minéraux et produits chlorés), avec utilisation de produits détergents sont longs (2h minimum) car ils comprennent de nombreuses phases de rinçage pré et post nettoyage.
Anhydride sulfureux
Bisulfite de potassium
Chitosane
Flash pasteurisation
Lysozyme
Métabisulfite de potassium
Microfiltration tangentielle