ICV K1 marquée®

Marque commerciale Distributeur Fabricant Fabrication contrôlée par

ICV K1 marquée®

ICV
LAFFORT
LAMOTHE ABIET

LALLEMAND

  • LALLEMAND
  • Institut coopératif du vin

Code de référence du sélectionneur : NC

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR LE FABRICANT OU LE DISTRIBUTEUR

  • Sélectionneur : Institut Coopératif du Vin (ICV) – INRA Montpellier
  • Provenance (cépage + région) : Languedoc
  • Première année de commercialisation : antérieure à 1987
  • Applications : polyvalente
  • Intérêt : fermentation rapide, adaptée à des conditions de fermentation difficiles
  • Caractéristiques de la souche : phénotype « Killer » : K2 – souche marquée par double résistance à des inhibiteurs mitochondriaux spécifiques

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR L’IFV

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN LABORATOIRE

  • Echantillon étudié : souche isolée de LSA (1988)
  • Genre, espèce, variété : Saccharomyces cerevisiae var.cerevisiae
  • Phénotype Killer : Killer
Milieux Caractéristiques œnologiques

Jus de raisin pasteurisé

Production d’écume

Faible

Milieu synthétique 1 de TAP = 12 % vol.

Temps de latence

Court

Production d’acidité volatile g/l en H2SO4

0.20 Moyenne

Cinétique fermentaire

Très rapide

Production de SO2 en mg/l

0 Nulle

Rendement sucre/éthanol

16.6

Production d’acétaldéhyde en mg/l

40
Moyenne

Sucres résiduels g/l

2

Production d’acide pyruvique en mg/l

nd

Acide malique dégradé en %

nd

Production de glycérol en g/l

5,1
Moyenne

Milieu de Morgan-Harris modifié de TAP = 16 % vol.

Pouvoir alcoogène % éthanol en volume

14.9*

Production d’acidité volatile g/l en H2SO4

nd

Sucres résiduels g/l

nd

 

RENSEIGNEMENTS AUTRES (fournis par la bibliographie)

Cette levure est adaptée au jus pauvres en azote, très clarifiés et de degré alcoolique élevé, très compétitive vis-à-vis de la flore indigène. Elle apporte sur des jus de raisin neutres, la production d’arômes fermentaires. Enfin, elle peut avoir un effet limitant sur les bactéries lactiques pour éviter les risques de fermentation malolactique (DELTEIL et coll. 1995, 2002).
Sur Chardonnay, cette souche donne des vins aromatiques où dominent la banane fraîche et les agrumes (DELTEIL et coll. 1991, 1992).

Références bibliographiques

BLATEYRON L., DELTEIL D. 2002. Etude pratique de quelques facteurs technologiques pouvant influer sur le déroulement de la fermentation malolactique. Actes du Congrès OIV 2002 à Bratislava, Slovaquie.
DELTEIL D., JARRY J.M. 1991. Effets caractéristiques de deux souches de levures œnologiques sur la composition en éléments volatils des vins de Chardonnay. Revue Française d’œnologie, 132, 41-46.
DELTEIL D., JARRY J.M. 1992. Characteristic effects of two commercial yeast strains on Chardonnay wine volatiles and polysaccharide composition. Australien and New Zealand Wine Industry Journal, vol 7, 1, 29-33.
DELTEIL D., LOZANO L. 1995. Les critères de choix d’une souche de levure sélectionnée pour la vinification en blanc. Revue Française d’œnologie, 153, 79-82.