Environnement

Gérer et préserver la ressource en eau

La poursuite du réchauffement climatique fait peser de lourds risques pour la production viticole : perte de rendement, modification de la qualité des raisins.

Les territoires les plus à risques en terme de pénuries d’eau, en raison du changement climatique et des évolutions socio-économiques, sont ceux du pourtour méditerranéen déjà déficitaires une partie de l’année.

L’IFV travaille donc sur des outils de diagnostic et de suivi à l’échelle de ces territoires afin de rendre possible une gestion collective et raisonnée de la ressource en eau (Bulletins spatialisées, projet GDIP). L’autre axe de travail est de proposer des systèmes viticoles plus résistants au changement climatique permettant une adaptation des vignobles aux effets à long terme du changement climatique (projet Stratégies Sèches).

Derniers résultats acquis

Ces travaux de l’IFV s’inscrivent dans les problématiques de gestion collective et raisonnée de la ressource en eau dans les territoires les plus sensibles, en particulier autour du bassin méditerranée.

Ainsi, l’IFV participe au projet Aquadomitia et édite hebdomadairement des bilans hydriques qui servent de base à l’édition des bulletins conseil pour le pilotage de l’irrigation en Languedoc-Roussillon. Dans les territoires qui n’ont pas accès à l’eau d’irrigation, il s’agit de limiter l’apparition de contraintes hydriques trop importantes.

L’IFV coordonne le projet Stratégies sèches qui a pour objectif de tester différentes techniques culturales permettant de limiter la contrainte hydrique. Les premiers résultats ont été communiqués début 2017 lors des Entretiens Vigne Vin Languedoc-Roussillon.

L’IFV travaille aussi depuis 2016 sur l’évaluation des apports en biochars (produits hydro-rétenteurs) pour limiter la contrainte hydrique.

L’IFV participe également à l’acquisition de références relatives aux consommations d’eau pour l’étude de l’empreinte eau de la vigne (Inventaires de Cycle de Vie). Il s’agit de compléter la base de données AGRIBALYSE.

L’équipe projet

Les partenaires

  • Acteurs territoriaux : PACA : fédération caves coopératives Cave Roy René Lambesc
  • Réseau technique : Chambres d’agriculture du Languedoc-Roussillon, BRL

Amélioration des performances des vignobles non irrigués – JC PAYAN (IFV)
8e Entretiens de la Vigne et du Vin Languedoc Roussillon

Focus

Cartographies régionales du risque de contrainte hydrique pour la vigne en cours de saison : l’exemple du Languedoc-Roussillon. Actes du colloque Euroviti 2014, Angers, 15 janvier 2014, p.36-40.

Lire le document

Publications

Communications scientifiques

  • Delpuech X., Debord C., Raynal M., 2014. Cartographies régionales de risque de contrainte hydrique pour la vigne en cours de saison : l’exemple du Languedoc-Roussillon. Progrès Agricole et Viticole, n°5, mai 2014, p.11-18.
  • Roux S., Delpuech X., Daudin G., Brun F.,  Wery J., Wallach D., 2014. Providing User-Oriented Uncertainty Information with a Vineyard Model Used for Irrigation Decisions. In Practical Applications of Agricultural System Models to Optimize the Use of Limited Water 2014 p. 183–208. Lajpat R. Ahuja, Liwang Ma and Robert J. Lascano (ed.)

Communications techniques et vulgarisation