i don t want to do my homework custom essay yonge street toronto your business plan is a college term paper writing service dissertation consulting services research gay and lesbian essay
Favoris(1) Imprimer l'article

La robotique viticole permet d’envisager des hauteurs et fréquences de tonte des systèmes viticoles totalement enherbés différentes par rapport à une gestion classique avec un tracteur. L’expérimentation de 3 ans, réalisée par l’IFV, montre que des tontes fréquentes et rases permettent de maîtriser une flore spontanée et donc de limiter la concurrence exercée sur la vigne dans un vignoble n’utilisant plus d’herbicides depuis plus de 10 ans et ayant choisi de ne pas travailler les sols.

La vigueur et le rendement remontent significativement par rapport à des tontes moins fréquentes et moins rases réalisées avec un tracteur. Ce mode de conduite innovant, permettant de se passer à la fois d’herbicides et de travail du sol tout en conservant une production satisfaisante, repose sur la possibilité de robotiser les opérations pour atteindre une fréquence de tonte rase hebdomadaire. C’est un cas d’usage identifié pour la robotique qui doit se l’approprier pour atteindre le débit de chantier nécessaire afin de reproduire l’opération à la fréquence voulue sur des surfaces correspondant à des structures d’exploitation réelles. L’évolution de la flore doit cependant encore être surveillée.

Télécharchez l’étude