Favoris(1) Imprimer l'article

Tous les Ateliers de l’IFV par jour

Mardi 30 novembre

Pré fermentation et acidification du rosé

15h à 15h45 – Salle A – Hall B5

Vinséo et le Centre du rosé présentent l’application d’une souche Lanchancea t. sélectionnée pour sa capacité à produire de l’acide lactique naturellement à partir des sucres du moûts. Outre l’aspect acidification, cet atelier explore son impact sur l’aspect visuel et aromatique des rosés. Cette souche est une réponse aux problématiques du changement climatique, mais aussi à la demande du consommateur : moins d’intrants dans le process de vinification (s’affranchir de l’utilisation de l’acide tartrique, et réduire voire de vinifier sans SO2).
Intervenants : Anne Claire Bauquis (CHR Hansen), Matthias Bougreau (IFV, Centre du Rosé)

Diagnostic carbone à l’exploitation

16h30 à 17h15 – Salle A – Hall B5

Réaliser un diagnostic carbone permet d’identifier l’ensemble des postes d’émission de Gaz à Effet de Serre (GES). Dans cet atelier, l’IFV présentera son tout nouvel outil, GES&Vit, destiné à évaluer les GES en viticulture à l’échelle de l’exploitation. Un conseiller de la Chambre d’agriculture témoignera suite à l’utilisation de cet outil en viticulture dans le cadre des Bons diagnostics carbone réalisés via le Plan de Relance. 
Intervenants : Emilie Adoir (IFV), Thomas Canonier (Chambre d’Agriculture Saône-et-Loire)

Mercredi 1er décembre

Gestion de la balance azote-lipides dans les moûts de raisins

14h à 14h45 – Salle B – Forum – Hall B5

Raisonner et adapter la fertilisation azotée de la vigne est un des leviers pour maîtriser la qualité du vin. En effet, dans les moûts, la teneur en azote assimilable influence directement la cinétique fermentaire et l’arôme du vin. Cet atelier piloté par Nyséos présente des résultats expérimentaux à différentes échelles permettant de conforter l’intérêt d’avancer vers un meilleur contrôle de la balance azote/lipides et ouvrent de nouvelles perspectives pour étudier l’impact des procédés utilisés notamment au cours des opérations pré-fermentaires.
Intervenants : Elise Salanouve (NYSEOS), Philippe Cottereau (IFV), Daniel Granès (Groupe ICV), Jean-Roch Mouret (INRAE).

Jeudi 2 décembre 

Apex-Vigne évolution de la contrainte hydrique

09h30 à 10h15 Salle C – Hall B5

Trois ans après son lancement, plus de 5000 observations par an sont effectuées avec l’application ApeX-Vigne par les professionnels afin d’estimer l’évolution de la contrainte hydrique de la vigne. L’atelier présentera les nouvelles fonctionnalités proposées par la prochaine version de l’application. Il illustrera l’intérêt de l’application à travers des cas d’usage, présentés par des professionnels, que ce soit à l’échelle individuelle comme à l’échelle collective (territoire, groupe de viticulteurs, etc.).
Intervenants : Léo Pichon (Montpellier SupAgro), Viviane Bécart (Syndicat des vignerons des Côtes du Rhône), Jean-Christophe Payant (IFV)

Nouvel outil pour prédire la tendance d’évolution des vins

11h à 11h45 – Salle A –  Hall B5

Les vins n’ont pas tous le même comportement lors d’une exposition à l’oxygène et n’évoluent de la même manière. Dans le cadre d’un projet collaboratif associant Vinventions France, l’IFV et le Lycée de Rodilhan, un test prédictif de la sensibilité à l’oxydation des vins a été mis au point. Le test est basé sur une analyse électrochimique (voltamétrie). Les études sur un nombre important de vins et les expérimentations réalisées sur la micro-oxygénation, les transferts et les collages ont mis en évidence l’évolution des signaux voltamétriques diffère selon la sensibilité des vins à l’oxydation. Les résultats et les applications pratiques de ce nouvel outil seront présentés lors ce worshop.
Intervenants : Philippe Cottereau, Jean-Michel Desseigne (IFV), Christine Pascal (Vinventions)

Pulvé drone : étude sur la faisabilité de la pulvérisation par drone

11 h à 12h – Salle D –  Hall B5

Le développement actuel des drones de pulvérisation offre de nouvelles alternatives pour la protection des cultures en fortes pentes. Depuis 2019, des essais sont menés dans différents vignobles et vergers français. Cet atelier présentera les dernières avancées sur cette technologie, ses performances techniques et environnementales et ses perspectives de développement en France.
Intervenants : INRAE, IFV, CTIFL, IT2

Institut Français de la Vigne et du Vin

L'Institut Français de la Vigne et du Vin est l'organisme de recherche de la filière vitivinicole.