Préserver les sols et leurs fonctions



(Mise à jour août 2016)

Le sol est une ressource non renouvelable. Les dégradations engendrées par des pratiques agricoles inadaptées conduisent à une perte des fonctionnalités des sols : perte de fertilité, des capacités de support de culture, des capacités d’épuration, diminution de la biodiversité… Le sol, c’est aussi un patrimoine aux fondements de la notion de terroir, gage de qualité et d’authenticité des vins. L’IFV travaille sur la validation d’indicateurs pour évaluer la qualité des sols, préalable à l’évaluation des pratiques. Une gestion des sols viticoles performante doit s’appuyer sur les fonctionnalités naturelles des sols pour réduire la dépendance des exploitations aux intrants, comme les herbicides, les fertilisants chimiques, les énergies fossiles. Cet objectif de réduction des intrants est au cœur des projets visant à mieux les raisonner (Casdar N-Edu et N-Pérennes) ou des projets à forte dimension agroécologique (Couverts de Service, Agroécologie en Côtes de Gascogne et à Gaillac).

Partenariats

Acteurs territoriaux
Syndicat/ODG des vins Côtes de Gascogne et Gers, Syndicats Gaillac, BNIC, CIVC, CEHM
Réseau technique
CA, ITAB, ESA, ISARA, OFSV, Arbre et Paysage32, Sicarex Beaujolais, ACTA, CA, ENFA, Eduter, EPN Rambouillet, Institut Lasalle Beauvais, Arvalis, ITB, ITAB, Veolia, Frayssinet, TRAME, Naio, LAAS
Partenaires scientifiques
INRA Univ. Rennes, LDAR, CIRAD, RMT Florad et Fertilisation, Montpellier SupAgro

 
 
creation site internet saint brieuc