Gérer et préserver la ressource en eau



(Mise à jour août 2016)

La poursuite du réchauffement climatique fait peser de lourds risques pour la production viticole : perte de rendement, modification de la qualité des raisins.
Les territoires les plus à risques en terme de pénuries d’eau, en raison du changement climatique et des évolutions socio-économiques, sont ceux du pourtour méditerranéen déjà déficitaires une partie de l’année.
L’IFV travaille donc sur des outils de diagnostic et de suivi à l’échelle de ces territoires afin de rendre possible une gestion collective et raisonnée de la ressource en eau (Bulletins spatialisées, projet GDIP). L’autre axe de travail est de proposer des systèmes viticoles plus résistants au changement climatique permettant une adaptation des vignobles aux effets à long terme du changement climatique (projet Stratégies Sèches).

Partenariats

Acteurs territoriaux
PACA : fédération caves coopératives Cave Roy René Lambesc
Réseau technique
Chambres d'agriculture du Languedoc-Roussillon, BRL

 
 
creation site internet saint brieuc