Accompagner la viticulture vers l’agroécologie



Le développement des mesures agroenvironnementales en viticulture répond à la question de la traduction des principes récents de l’agroécologie* dans les démarches individuelles ou collectives et les pratiques viticoles.
En particulier, la possibilité pour de nombreuses mesures agroenvironnementales d’être définies dans un volet du cahier des charges, a ouvert de nouvelles perspectives à beaucoup d’ODG.
Aussi, en liaison avec l’INAO, l’IFV a décidé d’élaborer le référentiel des mesures agroenvironnementales pour la filière ainsi que ses outils d’orientation et pédagogique associés.

*Les systèmes [de production agroécologiques] privilégient l’autonomie des exploitations agricoles et l’amélioration de leur compétitivité, en maintenant ou en augmentant la rentabilité économique, en améliorant la valeur ajoutée des productions et en réduisant la consommation d’énergie, d’eau, d’engrais, de produits phytopharmaceutiques et de médicaments vétérinaires, en particulier les antibiotiques. Ils sont fondés sur les interactions biologiques et l’utilisation des services écosystémiques et des potentiels offerts par les ressources naturelles, en particulier les ressources en eau, la biodiversité, la photosynthèse, les sols et l’air, en maintenant leur capacité de renouvellement du point de vue qualitatif et quantitatif. Ils contribuent à l’atténuation et à l’adaptation aux effets du changement climatique. » Loi d’avenir pour l’agriculture, 2014.

Contact

Carine Herbin

Unité Développement Durable (Champagne)

Equipe projet IFV

Carine Herbin, Valérie Lempereur, L. Audeguin, N. Aveline, M. Bouvier,  JY Cahurel, R. Cailleau, E. Chantelot, S. Codis, X. Delpuech, MC Dufour, T. Dufourcq, C. Gaviglio, L. Gontier, L. Le Cunff, JC Payan, A. Petit, M. Raynal, C. Riou, J. Rochard, G. Sentenac, A. Verges

Réseau technique

INAO, Confédération des IGP, CNAOC, DGPE du Ministère de l’Agriculture, Agence Française pour la Biodiversité

 
 
creation site internet saint brieuc