Optimisation de la pulvérisation

Derniers résultats acquis

(Mise à jour août 2016)

Les travaux engagés depuis 2013 (classification des pulvérisateurs viticoles en fonction de leurs performances agro-environnementales) se sont poursuivis en 2015 par le passage au banc d’essai de 5 nouveaux pulvérisateurs dédiés au vignoble large et 5 autres au vignoble étroit (essais menés en collaboration avec le CIVC). Ces évaluations ont porté le nombre total de pulvérisateurs évalués à 22. L’ensemble des résultats d’évaluation obtenus sont regroupés dans une base de données. Son exploitation a permis d’identifier les techniques de pulvérisation qui représentent un progrès en termes de qualité d’application par rapport aux techniques le plus couramment utilisées. Il apparaît que le remplacement de ces techniques par les techniques les plus performantes permettrait de réduire significativement les doses de produits phytosanitaires employées (objectif EcoPhyto) tout en maintenant une fiabilité de la protection équivalente sinon meilleure. En exploitant la base de données, un indicateur synthétique de la performance des pulvérisateurs a été construit. Grace à cet indicateur une méthode de classification des pulvérisateurs a été bâtie et présentée aux diverses parties prenantes lors du comité de pilotage du projet en janvier 2016. La réflexion quant aux contours de cette classification et l’utilisation qui en sera faite est toujours en cours.
En 2015, les premiers travaux ont été initiés en vue d’évaluer l’influence de la forme et de la nature de la végétation ciblée par le traitement sur les quantités de dépôts de pulvérisation qu’elle reçoit. Ces travaux ont été conduits par modélisation à partir de données mesurées sur la vigne artificielle EvaSprayViti et par mesure directe à la parcelle. A partir des données obtenues l’adaptation des doses au développement de la végétation peut être raisonnée. Dans le cadre de cette action, un capteur « LIDAR » (mesure embarqué du gabarit de végétation) a été testé. La pertinence des informations obtenues à l’aide de ce capteur pour moduler les doses de fongicides a été validée.

Focus

Note sur les performances des techniques d’application des produits phytosanitaires utilisées en viticulture - cas des vignes larges. Lire la note

La pulvérisation confinée en viticulture

La pulvérisation confinée constitue une opportunité pour les viticulteurs car elle allie efficacité et respect de l’environnement. Lire l'article

En savoir plus

Gestion de la dérive : aspects réglementaires et moyens pratiques pour la limiter (A. Davy, Colloque Euroviti, Angers 2016). Lire

Vidéo

Pulvérisation de précision
Démonstration d'EvaSprayViti, vigne artificielle modulable Voir

 
 
creation site internet saint brieuc