Une maladie de quarantaine



(Mise à jour août 2016)

La Flavescence Dorée est une maladie de quarantaine soumise à déclaration obligatoire présente en France depuis plusieurs  dizaines d’années. Il s’agit d’une jaunisse à phytoplasme (bactérie sans paroi) qui est transmise à la vigne soit lors du greffage, en utilisant un matériel végétal contaminé, soit par un insecte vecteur qui se nourrit de la sève contaminée d’une plante porteuse du phytoplasme et l’inocule ensuite à un cep sain au cours d’une prise alimentaire ultérieure.
Tous les vignobles de France sont atteints, sauf à ce jour la Champagne et l’Alsace. De nombreux pays européens sont également concernés par la Flavescence Dorée de la vigne.
Hormis le traitement des bois à l’eau chaude avant plantation, il n’existe aucun moyen de lutte directe contre le phytoplasme responsable de la Flavescence Dorée, notamment pour les vignes en place. Le seul moyen de lutte actuel est indirect et consiste à limiter les populations de l’insecte vecteur du phytoplasme : la cicadelle Scaphoïdeus titanus.
C’est une problématique majeure pour les viticulteurs car la propagation de cette jaunisse peut être très rapide (le nombre de ceps atteints peut être multiplié jusqu’à 10 fois chaque année) et entraîner ainsi en quelques années la destruction de parcelles entières.
Longtemps circonscrite par des stratégies de lutte insecticide collective et réglementée dans des périmètres de lutte obligatoire, la Flavescence Dorée est aujourd’hui en recrudescence dans de nombreux vignobles et nécessite la mise en place de moyens de lutte croissants (surveillance des populations de l’insecte vecteur, messages réglementaires, traitements obligatoires spécifiques, prospections, …). Ceci entraîne des surcoûts importants et de nouvelles contraintes, difficilement compatibles avec un mode de gestion durable de la viticulture, qu’il soit raisonné, biodynamique ou biologique.
A ce jour, la pérennité de l’ensemble de la production viticole (pépinières et vignobles) est mise en péril par la Flavescence Dorée.


Contact

François-Michel Bernard, Pôle IFV Bourgogne-Beaujolais-Jura-Savoie

Equipe projet

IFV : Pôles IFV Bourgogne-Beaujolais-Jura-Savoie, Sud-Ouest, Alsace, Aquitaine-Charentes, Val de Loire-Centre, Rhône-Méditerranée.

Collaborations externes : BIVB, Dolphin engineering, Chambres d’agriculture (13, 21, 26, 31, 32, 33, 34, 84), Vinipôle Sud Bourgogne, FREDON PACA, ITAB, Bio Bourgogne, SudVinBio, GRAB, ADERA Vitinnov, INRA Bordeaux (UMR 1065 BFP), Montpellier AgroSup, CNRS (UMR uB6282) ; SRAl PACA, DGAl ; URCA (France), DLR (Allemagne), FEUGA (Espagne), INGACAL (Espagne), VINIDEA (Italie), SIVE (Italie), ADVID (Portugal), IPTO (Croatie), EKTF (Hongrie)

 
 
creation site internet saint brieuc