Dépérissements

Maladies du bois et autres dépérissements



(Mise à jour août 2017)

Les principaux enjeux

Les maladies de dépérissement sont d’une actualité criante dans le vignoble car elles agissent directement sur la compétitivité des exploitationsen affiblissent les souches dont elles provoquent souvent la mort. Ces maladies ont des origines diverses souvent pathologiques, parfois génétiques ou non identifiées. Pour assurer une gestion durable des exploitations viticoles, en maintenant leur performance économique, il faut pouvoir proposer des moyens de lutte, effcaces, dans le respect de l’environnement.

Les objectifs à atteindre

Les recherches doivent permettre de préconiser des méthodes préventives et curatives, et des pratiques culturales adaptées afin de limiter leur incidence. Cela s’accompagnera par le développement d’outils économiques d’aide à la prise de décision. Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire d’améliorer les connaissances sur chacune de ces maladies. Des recherches sont menées sur les dépérissements associés à des champignons (maladies du bois), des phytoplasmes (Flavescence Dorée), des virus (court-noué et enroulement) ainsi que des maladies d’origine génétique (Dépérissement de la Syrah) ou
inconnue (Dépérissements spécifiques de certaines variétés).

Contacts

Managers Projets

Philippe Larignon
Marion Claverie
Anne-Sophie Spilmont

IFV Pôle Rhône-Méditerranée, 7 avenue Cazeaux, 30230 Rodilhan Tél.: 04 66 20 67 00

 
 
creation site internet saint brieuc