Maladies du bois




Description des symptômes des maladies du bois : esca, black dead arm et eutypiose

L’IFV propose trois fiches de présentation des symptômes des maladies du bois : esca, eutypiose et black dead arm. Celles-ci présentent en détail les symptômes foliaires, ceux au niveau des rameaux et distinguent les formes lentes des formes apoplectiques. Elles détaillent les nécroses du bois associées grâce à des photos de coupes de bois. Ces fiches permettront aux professionnels de distinguer les maladies du bois rencontrées une fois sur le terrain.
3 fiches de 4 pages chacune, BDA : 884 ko – Esca : 772 ko et Eutypiose : 828 ko
Télécharger la fiche BDA
Télécharger la fiche esca
Télécharger la fiche eutypiose



Les maladies du bois en viticulture

Suite à l’interdiction de l’arsénite de sodium, pour des motifs de santé publique, un groupe de travail s’est formé pour faire le point sur l’eutypiose, l’esca et le black dead arm et pour reconsidérer les différentes techniques de lutte contre ces maladies. Pour chaque maladie du bois, cette fiche propose des photos de symptômes, explique des éléments de biologie des champignons impliqués et aborde les moyens prophylactiques pour limiter leur développement.
4 pages - 1,1 Mo
Télécharger


Eutypiose : des ascospores difficiles à tuer une fois à l'intérieur des plaies

Une étude menée par l’IFV montre le rôle de la pluie dans la pénétration dans les plaies de tailles par le champignon Eutypa lata. Grâce à l’eau, les ascospores migrent plus profondément dans la plaie que ce qui avait été démontré auparavant. La protection des plaies de taille par un produit chimique appliqué est désormais illusoire.
2 pages - 184 ko
Télécharger



La propagation des champignons associés aux maladies du bois en pépinière

Les champignons associés aux maladies du bois peuvent se propager par le matériel végétal et se multiplier en pépinières selon plusieurs études réalisées par l'IFV en collaboration avec la chambre d'agriculture du Vaucluse, le syndicat des pépiniéristes du Vaucluse et de Midi-Pyrénées. Des moyens de lutte pour produire des plants indemmes de ces champignons sont en cours d'étude.
2 pages - 240 ko - télécharger


L'efficacité des Trichoderma contre les maladies du bois non démontrée

Les études menées par l'Institut Français de la Vigne et du Vin montrent l'inefficacité des Trichoderma pour protéger les plaies de taille à l'égard des champignons associés aux maladies du bois lorsque les contaminations ont lieu le lendemain ou quinze jours après la protection. De plus, ces champignons ne s'installent pas toujours sur la plaie de taille ! Leur utilisation en pépinières ne permet pas non plus de protéger les plants face aux champignons impliqués dans les maladies du bois.
2 pages - 262 ko - Télécharger


Les plaies de taille mal protégées par les Trichoderma

Les études menées par l'IFV montrent l'inefficacité des Trichoderma pour protéger les plaies de taille lorsque les contaminations ont lieu le lendemain de la protection. Les pistes de leur utilisation pour contrôler l'esca et l'eutypiose se restreignent.
2 pages - 152 ko
Télécharger


Pas de transmission des champignons par les outils de taille

Les champignons impliqués dans les maladies du bois (esca, eutypiose) ne se propagent pas par les sécateurs selon diverses études menées par l’IFV, l’INRA de Montpellier et de Bordeaux.
2 pages - 261 ko
Télécharger


Bilan 2007 des travaux IFV sur les maladies du bois

La compréhension des maladies du bois et le développement de méthodes de lutte constitue un des programmes importants de l’IFV. Les travaux réalisés depuis 2002 ont fait l’objet d’une expertise par le Comité Scientifique et Technique de la filière fin 2007.
Ce document fait état de l’organisation de l’IFV pour la réalisation des travaux sur ce thème, les moyens engagés, les compétences acquises. Il développe longuement les résultats concernant les outils moléculaires mis au point, les cycles biologiques des champignons impliqués, la compréhension de l’expression foliaire et les perspectives en matière de méthodes de lutte.
41 pages - 408 ko
Télécharger



Note nationale 2007 : les maladies du bois

Ce document, rédigé par le groupe de travail national sur les maladies du bois animé par l’IFV, fait le point sur les similitudes des symptômes entre les maladies du bois, expose le bilan des premières années d’observation des fluctuations des symptômes dans un réseau de parcelles dans l’ensemble des bassins de production, aborde les dernières connaissances sur la biologie des champignons et sur ces maladies et enfin, expose comment prévenir et limiter l’extension des maladies du bois.
5 pages, 395 ko
Télécharger


Influence du mode de conduite sur les maladies du bois

La mise en place depuis quelques années d'un programme d'expérimentation (comprenant 7 parcelles expérimentales) concernant la modification des modes de conduite en Beaujolais, a pris en compte, outre les contrôles plus classiques (tels que rendement, vigueur, qualité des raisins et des vins), la sensibilité aux maladies du bois (esca, eutypiose). La synthèse de ces observations, réalisées depuis plus de 10 ans pour certaines parcelles, permet de mettre en évidence l'influence de quelques pratiques culturales (date de taille, type de taille, transformation du type de taille, densité de plantation, épamprage) sur l'extériorisation des maladies du bois.
Télécharger le poster

Diagnosis of fungal diseases implied in grapevine trunk disease in Alsace vineyard

Diagnostic des maladies fongiques impliquées dans les maladies du bois dans le vignoble alsacien

Des coupes transversales ont été réalisées sur troncs, sur bras et sur racines de 62 vignes montrant des symptômes foliaires. Les examens nous ont permis de lister les différents champignons impliqués dans les maladies du bois en Alsace. Les isolations microbiologiques confirment les observations réalisées durant la saison végétative et l'association avec les symptômes foliaires de l'esca et du black dead arm. La majorité des vignes étaient infectées par B. obtusa, P. chlamydospora, E. lata, F. mediterranea et P. aleophilum.
597 ko - Télécharger le poster

Conidia dispersal of Botryosphaeria spp. in vineyards

Dispersion des conidies de Botryosphaeria spp. au vignoble

Botryosphaeria spp. sont des ascomycètes fréquemment isolés sur des plants de vignes montrant des symptômes. Notre étude s'est penchée sur l'identification des périodes de dissémination dans le vignoble. Les spores de Botryoshaeria obtusa et de Botryosphaeria stevensii ont été récoltés durant toute l'année. Le pic de production a eu lieu durant la période végétative pour B. obtusa. De plus, B. Stevensii disperse ses spores plus tardivement que B. obtusa. Ces données montrent que la possibilité de réduire l'incidence de la maladie basée sur la disponibilité des spores semble limitée.
517 ko - Télécharger le poster

Propagation of pioneer fungi associated with esca disease by vegetative material in french grapevine nurseries

Propagation des champignons pioniers associés à l'esca par le matériel végétal des pépinières françaises

Etant donné qu'aucun méthode de lutte n'existe actuellement au vignoble contre l'esca, des mesures devraient être prises lors de la production des plants de vigne à la pépinière pour maintenir cette maladie. Dans cet objectif, ce poster présente des travaux sur le cycle biologique des champignons associés à l'esca à la pépinière et teste de mesures de lutte pour la production de plants sains.
350 ko - Télécharger le poster

Fungi associated with wood decay diseases: identification of the steps involving risk in a french nursery

Les champignons associés aux maladies du bois: identifications des étapes présentant un risque dans les pépinières françaises

Cette étude montre que les bois sont sains lors de leur entré à la pépinière mais portent à leur surface des spores et/ou des myceliums de Phaeomoniella chlamydospora, de Botryosphaeriacées et dans une moindre mesure de Phaeacremonium aleophilum. Les différents bains du procédé de fabrication des plants facilitent la pénétration des champignons des plants gréffés par les plaies et les contaminent ainsi.
387 ko - Télécharger le poster

First observations on the role of rain in the penetration of eutypa lata into pruning wounds

Premières observations sur le rôle de la pluie dans la pénétration d'Eutypa lata dans les plaies de taille

La connaissance des premières étapes de l'infection par Eutypa lata en conditions naturelles est nécessaire pour mettre au point des méthodes d'évaluation de l'efficacité de fongicides pour la protection des plaies de taille. L'objectif de cette étude est de récolter des informations sur le rôle de la pluie sur la pénétration des ascospores d'Eutypa lata dans les vaisseaux après la taille.
445 ko - Télécharger le poster

 
 
creation site internet saint brieuc