Entretien des sols

Note pratique d'utilisation des herbicides sur ray-grass au vignoble

Cette note a été rédigée par les représentants des organismes membres du groupe AFPP-COLUMA Vigne, dont fait partie l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV), dans le contexte de l'apparition et du développement de la résistance du ray-grass au glyphosate.
Elle s'adresse aux techniciens et aux viticulteurs concernés par ce problème.
Mise à jour décembre 2009
Télécharger la note


Entretien des sols en Alsace

Ce document montre clairement le lien entre des pratiques d'entretien de la vigne inappropriées et la contamination de la ressource en eau potable d'Alsace par les produits phytosanitaires et les nitrates. Tous les produits sont concernés, mais plus particulièrement les herbicides. Autant que la maîtrise du risque de pollution ponctuelle, c'est la stratégie habituelle d'entretien des sols basée sur l'usage exclusif des herbicides qui est remise en question.
46 pages.
Télécharger la partie 1, 3.25 Mo
Télécharger la partie 2, 3.24 Mo
Télécharger la partie 3, 2.60 Mo
Télécharger la partie 4, 2.39 Mo

Influence de différents modes d'entretien du sol en milieu viticole sur le transfert de produits phytosanitaires dans les eaux de drainage

L'expérimentation mise en place en 2006, se propose d'explorer le devenir des substances actives infiltrées via l'étude des eaux de drainage de parcelles viticoles conduites avec différents modes d'entretien du sol. Les résultats fournissent des premières tendances sur le devenir de substances phytosanitaires infiltrées. La fréquence des écoulements est plus importante sur la modalité désherbée en totalité et les concentrations en substances actives sont systématiquement supérieures. L'équipement du site avec un système d'enregistrement des débits au sortir des drains, permettra de préciser les quantités de substances actives exportées et d'aller plus loin dans la compréhension des transferts et la comparaison des modalités d'entretien du sol.
955 ko
Télécharger le poster

Evaluation de pratiques culturales sur les transferts de diuron dans les eaux de ruissellement

Les pratiques de l'enherbement de l'interrang et du désherbage de l'interrang avec une tournière enherbée sont comparées au désherbage total. L'objectif est d'évaluer l'effet de ces pratiques sur le transfert du diuron. Sur ces trois années d'expérimentation, les quantités et les intensités de pluies ont été faibles. Par ailleurs, les capacités d'infiltration du sol se sont révélées favorables. Ces conditions ont permis un nombre restreint d'événements ruisselants qui se sont produits uniquement sur la modalité désherbée, avec des coefficients de ruissellement très faibles. Les risques de transfert diminuent au fur et à mesure de la saison.
L'enherbement de l'interrang et l'installation d'une tournière enherbée ont un impact positif : ils limitent l'apparition de ruissellement et donc de transferts de diuron dans les eaux.
546 ko
Télécharger le poster

Note nationale sur l'entretien des sols 2008 : gestion de la résistance au glyphosate

Les modalités d’entretien des sols regroupent des pratiques variées et non exclusives : travail mécanique du sol, enherbement naturel ou semé, désherbage chimique… Les choix techniques sont susceptibles de répondre aux enjeux actuels de l’entretien des sols viticoles. Ces derniers se situent dans les domaines agroenvironnementaux (érosion, fertilité physique des sols, pollution des eaux profondes et de surface…) et économiques (concurrence par rapport à la vigne, aspects qualitatifs et organisation du travail). Depuis 2007, il faut tenir compte d’une nouvelle problématique : la résistance au glyphosate confirmée au sein du vignoble français sur l’espèce Lolium rigidum (ivraie raide).
Télécharger

 
 
creation site internet saint brieuc