IFV
GRILLE D'EVALUATION DES PRATIQUES OENOLOGIQUES
Dernière mise à jour : 27/10/2017
Téléchargez les listes des produits oenologiques
certifiés BIO - 2017 (Origine : France Vin BIO)
Bentonite
Chitine-glucane
Chitosane
Dioxyde de silicium
Extrait protéique de levures
Gélatine
Matières protéiques d'origine végétale issues du blé ou du pois ou de pomme de terre
Ovalbumine
Tanins oenologiques

Nom Usuel

BentoniteChitine-glucaneChitosanegel de siliceExtrait protéique de levures GélatineMatières protéiques d'origine végétale issues du blé ou du pois ou de pomme de terreAlbumine d'oeufTanins oenologiques

Autres noms

Silicate d'aluminium hydratéPoly(N-acetyl-D-glucosamine)-poly(D-glucose) et 1,3-beta-glucanePoly(N-acetyl-D-glucosamine)-poly(D-glucose)- Solution coloidale de silice
- Sol de silice
EPLGélatine alimentaire
Proteinum ossii
AucunAlbumen ovi
Blanc d'oeuf
Aucun

Codes d'identification

(n° SIN, n° CAS, Résolution OIV)
- N° SIN : 558
- N° CAS : 1302-78-9

- N° EINECS : 215-108-5
- Résolution Codex OIV : Oeno 11/2003

- N° CAS Chitine : 1398-61-4  
- N° CAS beta-glucan : 9041-22-9

- Résolution Codex OIV : Oeno 367-2009

- N° CAS : 9012-76-4

- Résolution Codex OIV : Oeno 368-2009

- N° CAS : 7631-86-9

- N° EINECS : 231-545-4
- Résolution Codex OIV : Oeno 44/2000

 
- Résolution OIV Codex 452 - 2012

- N° SIN : E441
- N° CAS : 9000-70-8 (hydrolyse chimique) et 68410-45-7 (hydrolyse enzymatique)
- N° EINECS : 232-554-6
- Résolution Codex OIV : OENO 13/2003


- Résolution Codex OIV : Oeno 28/2004 et 595/2013





- Résolution Codex OIV : 32/2000

- N° SIN : 181
- N° CAS : 1401-55-4

- N° EINECS : 215-753-2
- Résolution Codex OIV : Oeno 352/2009

Composition

- Montmorillonite 80% + Silice cristalline (Quartz et cristobalite) < 3%
- Le pourcentage restant correspond à des impuretés naturellement incluses dans le minéral extrait
- Le chitine-glucane est constitué des polysaccharides chitine (unités de répétition N-acetyl-D-glucosamine) et 1,3-beta-glucane (unité de répétition D-glucose).
- Les deux polymères sont liés de manière covalente et forment un réseau tridimensionnel.
- La proportion chitine/glucane est de 25:75 à 60:40 (m/m).
Le chitosane est constitué des unités sucres glucosamine (unités désacétylées) et d’unités N-acétyl-D-glucosamine (unités acétylées) reliées entre elles par des liaisons de type ß (1,4).- Suspension colloïdale de silice amorphe (dispersion aqueuse de particules de dioxyde de silicium hydroxylées), stabilisée en milieu alcalin.
- Exempt de tout composé organique
- Teneur en SiO2: environ 30%
- Les protéines des extraits protéiques de levures proviennent majoritairement du cytoplasme de la levure Saccharomyces sp.
- Les protéines des extraits protéiques de levures présentent des masses moléculaires et des charges électriques variables en fonction de leur mode d’obtention.
- La teneur en protéines totales de l’extrait Protéique de Levure doit être supérieure à 50% du produit sec. Au moins 50% des protéines totales doivent avoir des poids moléculaires supérieurs à 15 KDa et la teneur en azote aminé exprimée en glycine représente 10 à 20% maximum du produit sec.
- La gélatine est le produit de l'hydrolyse partielle du collagène contenu dans la peau, le tissu conjonctival et les os des animaux (porcins, ovins).
- La gélatine contient principalement de la glycine, de la proline et de l'acide glutamique
Gélatine en solution : Concentration en gélatine de 10 à 50% Contient SO2 : 2,5 à g/L
- Composées principalement de protéines de céréales et légumineuses, mais peuvent contenir aussi naturellement des hydrates de carbone (fibres, amidon, sucres), des matières grasses et des minéraux.
- L’azote total doit être supérieur à 10% du poids total (correspondant à environ 65 % en protéine).
- Les solutions sont stabilisées avec du dioxyde de soufre.
Blanc d'oeuf- Les tanins hydrolysables sont composés de digucosides soit de l'acide gallique ou gallotanins soit de l'acide ellagique ou ellagitanins.
- Les tanins condensés sont représentés par des proanthocyanidines (d'origine viticole ou de bois exotiques).
- Ils peuvent être commercialisés sous forme de mélange.

Contrôle qualité

(Paramètres controlés à la fabrication)
Conformément au tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Odeur, pH, Perte à la dessiccation, Teneur en montmorillonite, Teneur en différentes formes de silice libre, plomb, mercure, arsenic fer, aluminium, Calcium et magnésium, sodium, Présence de grosses particules, Essai de désacidification, Taux de gonflement, Essai d'adsorption de protéines, Détermination de la surface spécifique d'adsorption
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Aspect, pureté, résidus solubles, identification et rapport chitine/glucane, perte à la dessiccation, Cendres, Plomb, Mercure, Arsenic, Cadmium, chrome, zinc, fer, cuivre, Germes totaux, Entérobactéries, Salmonelles, Coliformes, Levures, Moisissures, Ochratoxine A
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Aspect, solubilité, pureté, résidus solubles, degré d’acétylation, origine du chitosane, perte à la dessiccation, Cendres, Plomb, Mercure, Arsenic, Cadmium, Chrome, Zinc, Fer, Cuivre, Germes totaux, Entérobactéries, Salmonelles, Coliformes, Levures, Moisissures, Ochratoxine A
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
odeur, goût, pH, Concentration en dioxyde de silicium, alcalinité, métaux lourds, plomb, mercure, arsenic, Méthanol, Formaldéhyde
Conformément au tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Perte à la dessiccation, dosage protéines, vérification taille des protéines , azote aminé, cendres, plomb, mercure, arsenic, cadmium, Micro-organismes viables totaux, Escherichia coli, salmonelles, coliformes, levures, moisissures
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Examen gustatif, pH, Perte à la dessiccation, Cendres, fer, chrome, cuivre, zinc, Plomb, Mercure, Arsenic, Cadmium, azote total, dioxyde de soufre, urée, Contrôle bactériologique : Escherichia coli, salmonelles, coliformes, Spores de microorganismes d’anaérobies sulfito-réducteurs1, Spores de Clostridium perfringen2, Staphylocoques (Staphylococcus aureus), levures, Bactéries lactiques totales, Bactéries acétiques, moisissures
Conformément au tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Perte à la dessiccation, azote total, cendres, fer, chrome, cuivre, zinc, plomb, mercure, arsenic, cadmium, Micro-organismes viables totaux, Escherichia coli, salmonelles, coliformes, levures, moisissures, Aflatoxine B1, B2, G1, G2, Résidus de pesticides organophosphorés, Résidus de pesticides organochlorés, Ochratoxine A
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés
Pertes a la dessication, cendres, azote total, métaux lourds, arsenic, plomb, mercure
Conformément au tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Matières étrangères, Perte à la dessiccation, Cendres, Arsenic, plomb, mercure, fer, Estimation des phénols totaux, Nature des tanins

Nature physico-chimique

(Formes commerciales, propriétés physico-chimiques)
Présentation :
- Poudre ou granulés sphériques ou cylindriques. (On trouve également des formulations liquide)
- Elles ont des couleurs très variables allant du blanc pour les produits les plus purs au gris, - beige ou vert pour les autres.






Propriétés
:
Bentonites naturelles : En fonction de la nature du cation échangeable présent, il existe à l'état naturel deux types de bentonites :
- les bentonites sodiques, où le sodium est le cation échangeable majoritaire, elles ont un fort pouvoir de gonflement et d'adsorption. pH 8,5 a 10
- les bentonites calciques, où le calcium est le cation échangeable majoritaire, elles ont un pouvoir de gonflement et d'adsorption plus faible que les bentonites sodiques. pH 6,5 a 8

Bentonites activées :Afin d'améliorer les propriétés d'adsorption des bentonites calciques, ces dernières sont le plus souvent activées au carbonate de sodium. On obtient ainsi des bentonites calciques activées dont les propriétés sont égales ou supérieures à celles des bentonites sodiques. pH 8,5 a 10
Présentation :
Le chitine-glucane se présente sous forme de poudre inodore, sans saveur et de couleur jaunâtre a marron.









Propriétés
:
Le chitine-glucane est pratiquement insoluble en milieu aqueux ou organique.
Présentation :
Le chitosane se présente sous forme de poudre inodore, sans saveur et de couleur blanche









Propriétés
:
Insoluble dans l'eau et peu soluble dans les solvants organiques
Présentation :
Liquide opalescent ou laiteux à reflets légèrement bleuâtres, éventuellement sous forme de gel.









Propriétés
:
pH à 20°C : 8 à 10,5.
Soluble dans l'eau
Concentration souvent comprise entre 15 et 30% (en acide silicilique)
Densité : 1.205 ± 0.015

Présentation :
Poudre ou micro-granulée, de couleur jaune claire à beige ou beige, avec une légère odeur de levure.

 

 


Propriétés :
Soluble dans l’eau et insoluble dans l’éthanol.
En solution aqueuse, précipite quand on rajoute 1 volume d’éthanol.

Présentation :
- Plaques, feuilles flexibles, brisures, grains ou poudre incolore ou légèrement jaune brun.
- Peut être présentée également en solution colloïdale prête à l'emploi ou sous forme de poudre atomisée soluble à froid (après hydrolyse plus poussée).





Propriétés
:
- pH (solution 20%): 5 à 6,5
- Densité : 1,035 - 1,040
Présentation :
Poudre blanchâtre, beige ou jaunâtre.
Elles peuvent aussi se présenter sous forme liquide avec une teneur supérieure ou égale à 50 g/L. odeur neutre








Propriétés
:
- pH (50g/L dans l'eau): 7 +/- 0,5
- Solubles dans l’eau en totalité ou en partie en fonction du pH
Présentation :
- Se présente sous forme de liquide (congelé ou non) jaune pâle ou de poudre blanche à jaune pâle ou de spray
- Les blancs d'oeufs frais sont aussi utilisés
- Odeur et goût caractéristiques de blancs d'oeuf






Propriétés :
Soluble dans l'eau
Présentation :
Le tanin œnologique est d'une couleur allant du blanc jaunâtre au marron rougeâtre, de saveur astringente









Propriété
:
-Tanins hydrolysables (galliques, ellagiques) :
insoluble dans la plupart des solvants organiques à l'exception de l'éthanol et du méthanol pour les tanins hydrolysables
- Tanins condensés (proanthocyanidiques) : partiellement soluble dans l'acétate d'éthyle et soluble dans l'eau, l'éthanol et le méthanol

Stabilité au stockage

(Durée et conditions recommandées)
Conserver dans des lieux ventilés dans des récipients étanches à l'abri d'éléments volatils qu'elles peuvent adsorber.




DLUO
2 à 4ans.
Les propriétés des bentonites activées ou permutées sont moins stables dans le temps (3 à 18 mois)
Conserver en emballage clos, à l’abri de l’humidité, dans des locaux tempérésConserver en emballage clos, à l’abri de l’humidité, dans des locaux tempérés.- Conserver dans des récipients hermétiquement clos à l’abri des contaminations et à des températures comprises entre 5 et 40°C
- Ne pas utiliser de récipient en acier
- Température de solidification : 0°C

DLUO : 12 mois. (utiliser dans les 15 jours après ouverture)
- Conserver entre 10 et 25°C, à l’abri de l’air et de la lumière, dans un endroit sec et exempt d’odeur.
- Emballage ouvert : à utiliser rapidement.
- Conserver hors sol dans l’emballage d’origine à température modérée (5 à 25° C) dans des locaux secs non susceptibles de communiquer des odeurs.
- Eviter tout contact avec les oxydants forts et concentrés.

DLUO
: 2 ans (solution) 5 ans (poudre, grains)
Emballage entamé bien refermé : Utiliser rapidement (liquide)
Température d'auto-inflammation > 250°C
- Conserver entre 10 et 25°C, à l’abri de l’air et de la lumière, dans un endroit sec et exempt d’odeur.
- Emballage ouvert : à utiliser rapidement.

- Conserver dans un endroit sec à l’abri des odeurs étrangères à une température comprise entre 0° et 25°C maximum (Température idéale 15°C)



DLUO liquide : 6 à 12 mois
DLUO poudre : 18 à 24 mois

Conserver dans l’emballage d’origine à température modérée (0 à 22° C) dans des locaux secs non susceptibles de communiquer des odeurs



DLUO
: 4 ans
DLU : 4 mois (Emballage entamé bien refermé )

Nettoyage


Procédures
Nettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matériel
Bentonite
Chitine-glucane
Chitosane
Dioxyde de silicium
Extrait protéique de levures
Gélatine
Matières protéiques d'origine végétale issues du blé ou du pois ou de pomme de terre
Ovalbumine
Tanins oenologiques