IFV
GRILLE D'EVALUATION DES PRATIQUES OENOLOGIQUES
Dernière mise à jour : 27/10/2017
Téléchargez les listes des produits oenologiques
certifiés BIO - 2017 (Origine : France Vin BIO)
Bactéries lactiques
Bicarbonate de potassium
Carbonate de calcium
Tartrate neutre de potassium

Nom Usuel

Bactéries lactiquesBicarbonate de potassiumCarbonate de calciumTartrate neutre de potassium

Autres noms

Oenococcus oeni.(pour les plus rependues - également Lactobacillus et Pediococcus)- Hydrogénocarbonate de potassium
- Carbonate acide de potassium
- Carbonate monopotassique
- KHCO3
- Calcii carbonas


- CaCO3
- L(+)-tartrate de potassium
- L-2,3-dihydroxybutanedioate de Potassium
- Tartrate dipotassique
- C4H4O6K2, (H2O)1/2.

Codes d'identification

(n° SIN, n° CAS, Résolution OIV)



- Résolution Codex OIV : OENO 328/2009
- n° SIN : E501 ii
- n° CAS : 298-14-6
- n° EINECS : 206-059-0
- Résolution Codex OIV : Oeno 37/2000
- n° SIN : E 170
- n°CAS 471-34-1
- n° EINECS 207-439-9
- Résolution Codex OIV : Oeno 4/2007
- n° SIN: E 336 ii


- résolution Codex OIV : OENO 41/2000

Composition

Bactéries lactiques appartenant à l´un des genres autorisés en vinificationDioxyde de carbone 43,97
Potassium 39,06
Carbonate de calcium de qualité alimentaire
CaCO3 > 99 %
Dioxyde de carbone 43,97
Calcium 40,04
Tartrate neutre de potassium > 99%
Il s’agit du sel dipotassique de l’acide L-tartrique qui cristallise avec une demi-molécule d’eau :

Contrôle qualité

(Paramètres controlés à la fabrication)
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
humidité, plomb, mercure, arsenic, cadmium, bactéries lactiques revivifiables, moisissures, bactéries acétiques contaminantes, levures contaminantes, salmonelles, pseudomonas aeruginosa, E coli, staphylocoques, coliformes
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Perte à la dessiccation, Matières insolubles dans l’eau, Fer, Plomb, Mercure, Arsenic, Sodium, Teneur en hydrogénocarbonate de potassium
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Perte à la dessiccation, Matières insolubles dans l’eau, Ions ammoniacaux, Baryum, Magnésium, Fer, Plomb, Mercure, Arsenic, Sodium, Dosage du carbonate de calcium
Conformément aux tests de contrôle de la conformité (Codex), les paramètres suivants sont analysés et quantifiés :
Pureté, Perte à la dessiccation, Sodium,  Fer, Plomb, Mercure, Arsenic, Distinction d’avec le racémate de potassium, Oxalate

Nature physico-chimique

(Formes commerciales, propriétés physico-chimiques)
Présentation :
Elles sont commercialisées, soit sous forme liquide, soit sous forme congelée, soit déshydratée par lyophilisation ou séchage, en culture pure ou en association de cultures pures.

Propriétés :
différences de résistance face au SO2, alcool, pH, sucres résiduels, T° selon la souche

Présentation :
poudre blanche, inodore, légèrement hygroscopique.




Propriétés
:
Soluble dans l'eau à 20°C 600 g/l
Insoluble dans l’alcool à 95 % vol
Soluble avec effervescence dans les solutions diluées d’acides (acétique, chlorhydrique...)
pH (100 g/l) : 8,4 à 8,6

Présentation :
Poudre blanche très fine





Propriétés
:
insoluble dans l'eau
insoluble dans l'alcool à 95 % vol.
soluble avec effervescence dans les solutions diluées des acides acétique, chlorhydrique et nitrique.
Présentation :
Il se présente sous forme de cristaux blancs ou de poudre granulée blanche sans odeur




Propriétés
:
Il est très soluble dans l’eau

Stabilité au stockage

(Durée et conditions recommandées)
Conserver en chambre froide



- DLUO
: généralement 30 mois au congélateur et 18 mois au réfrigérateur (Se référer aux recommandations fabricant)
- Ne pas utiliser un emballage entamé
-Il existe également des préparation à stocker à -50°C, elles sont conservées chez le distributeur
Conserver dans l’emballage d’origine non ouvert, à l’abri de la lumière, dans un local frais, sec et bien ventilé, à 20°C maximum

DLUO : 4 ans
DLU : 4 mois (Emballage entamé bien refermé)
T° de décomposition : 100°C
Dégagement de CO2 au contact des acides
Conserver l’emballage d’origine, non ouvert, à l’abri de la lumière, dansun local frais et sec, bien ventilé.

DLUO : 3 à 4 ans
Conserver à température modérée (0 à 25° C) dans des locaux secs non susceptibles de communiquer des odeurs

DLUO : 4 ans
Emballage entamé bien refermé DLU : 4 mois

Nettoyage


Procédures
Nettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matérielNettoyage habituel du matériel
Bactéries lactiques
Bicarbonate de potassium
Carbonate de calcium
Tartrate neutre de potassium