IFV
GRILLE D'EVALUATION DES PRATIQUES OENOLOGIQUES
Dernière mise à jour : 27/10/2017
Téléchargez les listes des produits oenologiques
certifiés BIO - 2017 (Origine : France Vin BIO)
Acide L(+) tartrique
Acide L-malique D,L malique
Acide lactique
Acidification par traitement électromembranaire

Origine

Acide d’origine naturelle extrait des produits de la vigne.
(existe d'origine synthétique : acide D(-) tartrique --> règlementation différente)
Acide d’origine naturelle contenu dans la plupart des fruits (il s’agit alors de l’acide L-malique) ou élaboré synthétiquement : D,L-malique.Acide d’origine naturelle obtenu par la fermentation lactique des sucres
ou élaboré synthétiquement
Membrane issue d'une synthèse chimique

Présence naturelle dans le raisin

(ou naturellement dans les vins)
OuiOui :  2 à 7 g/L à maturité des baies (la forme L-malique)OuiCritère non applicable

Provenance ogm

(Produits génétiquement modifiés ou issu d'ogm)
NonCertificat non OGM auprès du distributeurCritère non applicable

Exploitation des ressources

(Bio, Durable, Equitable)
Pas d'offre commerciale en bioPas de disponibilité commerciale en bioCritère non applicable

Ressource renouvelable

OuiOuiOuiCritère non applicable

Procédé de fabrication

Lavage des marcs avec une solution diluée, généralement d’acide sulfurique (qui permet un rendement de 92 à 97%, soit dans bien des cas avec de l’eau chaude mais le rendement n’est plus que de 80 à 83 % à cause de la perte en tartrate de chaux)

Les résidus acides ou neutres sont ensuite traités avec de la chaux jusqu’à pH 4,5 ou avec du carbonate de calcium jusqu’à pH 5,2 pour ne pas provoquer la précipitation des phosphates qui interfèrent.

Incorporation du chlorure et du sulfate de calcium pour obtenir le tartrate de calcium, d’une teneur de près de 50 % en acide tartrique
Cristallisation puis séparation par centrifugation ou décantation.
Récupération de  l’acide tartrique ou du bitartrate de potassium en industrie de raffinage.
acide D,L-malique : addition d'eau à l'anhydride maléique (synthèse par hydratation catalysée par un milieu acide de l'acide furamique)Acide d’origine naturelle obtenu par la fermentation lactique des sucres (hydrolysat d’amidon, mélasse de betterave et de canne).
L'acide lactique est ensuite purifié soit par estérification avec de l'alcool, distillation et hydrolyse de l'ester formé, soit par extraction liquide-liquide utilisant un amine tertiaire, et dans une moindre mesure, soit par cristallisation du lactate de calcium sous l'action d'acide sulfurique (+filtration)
Module : chaudronnerie inox
La membrane bipolaire est fabriquée par association d'une membrane anionique et d'une membrane cationique
- Membrane anionique : greffage de groupes fonctionnels sulfoniques sur un copolymère styrène - divinylbenzène
- Membrane cationique : greffage de groupes fonctionnels ammonium quaternaires sur un copolymère styrène - divinylbenzène
Acide L(+) tartrique
Acide L-malique D,L malique
Acide lactique
Acidification par traitement électromembranaire