IFV
GRILLE D'EVALUATION DES PRATIQUES OENOLOGIQUES
Dernière mise à jour : 27/10/2017
Téléchargez les listes des produits oenologiques
certifiés BIO - 2017 (Origine : France Vin BIO)
Charbon oenologique
Chitine-glucane
Chitosane

Origine

Le charbon actif est obtenu par pyrolyse de différents composés organiques : bois, coques de fruits (noix de coco), noyaux de fruits, bambous, os, charbon, lignite, tourbeOrigine fongiqueOrigine fongique

Présence naturelle dans le raisin

(ou naturellement dans les vins)
NonNonNon

Provenance ogm

(Produits génétiquement modifiés ou issu d'ogm)
Certificat non OGM auprès du distributeurCertificat non OGM auprès du distributeurCertificat non OGM auprès du distributeur

Exploitation des ressources

(Bio, Durable, Equitable)

Ressource renouvelable

OuiOuiOui

Procédé de fabrication

Carbonisation
La matière première est carbonisée en absence d’oxygène dans des fours rotatifs à 600°C pendant 6 à 8 heures. Le produit obtenu est un coke (charbon pur non activé = solide amorphe riche en carbone)
Activation
Eliminer les goudrons et autres matières carbonées désorganisées issues de la décomposition du composé organique qui obstruent les pores.
Deux procédés d'activation :
- L’activation physique : oxydation du carbonisât à haute température (800-1000°C) par un agent gazeux faiblement oxydant pendant 24 à 72 heures. Les gaz principalement utilisés, seuls ou en mélange, sont l’air, la vapeur d’eau ainsi que le dioxyde de carbone
Donne des pores étroits
-L'activation chimique : la carbonisation et l’activation sont réalisées simultanément entre 400 et 600°C en présence de catalyseurs d’oxydation (acide phosphorique généralement qui favorise la déshydratation)

La fabrication des charbons actifs s’achève par un lavage à l’eau pure ou des acides minéraux pour éliminer les cendres. Ensuite ont lieu des opérations de granulations, de tamisage et de conditionnement
Il est extrait et purifié à partir du mycélium d’Aspergillus niger
Mise en solution de la biomasse fongique dans une solution d'hydroxyde de sodium, chauffage à 120°C de 30 min à 4h, filtration, nettoyage des parties solides à l'eau déminéralisée
- La chitine est extraite et purifiée à partir de sources fongiques alimentaires ou biotechnologiques telles que Agaricus bisporus ou Aspergillus niger.
- Le chitosane est obtenu par transformation de la chitine (désacétylation)

Prétraitement : Mise en solution de la biomasse fongique dans une solution d'hydroxyde de sodium, chauffage à 120°C de 30 min à 4h, filtration, nettoyage des parties solides à l'eau déminéralisée
Traitement : Mise en solution de la biomasse prétraitée dans une solution d'hydroxyde de sodium, chauffage à 120°C de 10 à 20h, filtration, rinçages, addition d'acide acétique, homogénéisation, centrifugation, filtration du surnageant, addition d'hydroxyde de sodium, séparation du précipité, centrifugation, rinçage, séchage
Charbon oenologique
Chitine-glucane
Chitosane