Marque commençant par Z

Zymaflore VL3

Marque commerciale

Distributeur

Fabricant

Fabrication contrôlée par

Zymaflore VL3

Laffort

NC

SARCO

Code de référence du sélectionneur : VL3

 

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR LE FABRICANT OU LE DISTRIBUTEUR

  • Sélectionneur : ISVV - SARCO    
  • Provenance (cépage + région) : Sauvignon - Gironde
  • Première année de commercialisation : antérieure à 1994
  • Applications : levure spécifique pour vins blancs, particulièrement adaptée aux vins issus de Sauvignon blanc   
  • Intérêt : très bonne aptitude à révéler les arômes variétaux de type thiols volatils 
  • Caractéristiques de la souche : Saccharomyces cerevisiae var. cerevisiae. Phénotype « Killer » : Killer. Résistance à l'éthanol observée : 14.5% vol. Besoin élevé en azote. Température de fermentation optimale : 15-21°C. Cinétique fermentaire régulière

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR L'IFV

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN LABORATOIRE

  • Echantillon étudié : souche isolée de LSA (1994)
  • Genre, espèce, variété : Saccharomyces cerevisiae var. cerevisiae
  • Phénotype Killer : Neutre

 

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN VINIFICATION

  • Déroulement de la fermentation : cinétique fermentaire satisfaisante mais parfois languissante dans les moûts de faible turbidité (BARRERE et coll. 1995)  
  • Caractéristiques des vins : Bon comportement sur le plan organoleptique pour les vins blancs issus des cépages Sauvignon et Sémillon où le caractère variétal est renforcé (BARRERE et coll. 1998). Les vins élaborés avec cette souche correspondent bien au type Muscadet sur lies, développant beaucoup de gras et de volume en bouche (POULARD et coll. 1998)

RENSEIGNEMENTS AUTRES (fournis par la bibliographie)

  • Dans les essais effectués sur la récolte 1993, cette souche s’est avérée particulièrement intéressante pour libérer la mercaptopentanone du Sauvignon. L’intérêt supplémentaire de cette levure réside dans sa faible production d’acide acétique (DUBOURDIEU, 1994).
  • Dans le cadre de la fermentation en blanc du Vermentino, VL3 préserve moins l’acidité des vins que la souche de référence Equinox B1 (RAOULX et coll. 1996).


Références bibliographiques

BARRERE C., VINSONNEAU E. 1995. Comparaison de souches de LSA. Acquisition de données sur cépages blancs en Bordelais. Compte Rendu des Travaux ITV France 1994, 34-37.
BARRERE C., VINSONNEAU E. 1998. Comparaison de souches de LSA. Acquisition de données sur Sauvignon. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 1997, 5p.
DUBOURDIEU D. 1994. Levures et maîtrise des spécificités aromatiques. Revue des Œnologues, 73, 21-24.
POULARD A., COARER M., CHARRIER F., ROUSSET Y. 1998. Comparaison de souches de LSA. Acquisition de données sur cépage Melon. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 1997, 6p.
RAOULX-PANTALACCI N., BAGARD A., SALVA G., VALLEE D., BOURDE L., LAVERGNE C., SERPENTINI M.J., ALBERTINI M. 1996. Expérimentations microbiologiques. Compte Rendu des Travaux du CIVAM de la Région Corse 1995-1996, 36p.

 

Accès direct

à une spécialité commerciale classée par ordre alphabétique

  • A (Actiflore, Anchor...)
  • C (Cross évolution...)
  • E (Enoferm...)
  • F (Fermivin, Fermol...)
  • G
  • I (ICV, IOC)
  • L (LA, Lalvin, Levuline...)
  • M (Maurivin...)
  • O (Oenoferm...)
  • P (Predelvin...)
  • S (SafOeno, Siha Cryarome...)
  • U (Uvaferm, Uvaline...)
  • V (Viniferm...)
  • Z (Zymaflore...)
 
 
creation site internet saint brieuc