Marque commençant par L

Levuline Primeur

Marque commerciale

Distributeur

Fabricant

Fabrication contrôlée par

LEVULINE PRIMEUR

Oenofrance

Biospringer

Biospringer

Code de référence du sélectionneur : GLO 7447

 

 RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR LE FABRICANT OU LE DISTRIBUTEUR

  • Sélectionneur : Oenofrance
  • Provenance (cépage + région) : NC
  • Première année de commercialisation : antérieure à 1988
  • Applications : élaboration de vins primeurs et nouveaux
  • Intérêt : expression des arômes jeunes et fruités
  • Caractéristiques de la souche :   facilite le déclenchement et le déroulement de la fermentation malolactique 

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR IFV

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN LABORATOIRE

  • Echantillon étudié : souche isolée de LSA (1988)
  • Genre, espèce, variété : Saccharomyces cerevisiae var. cerevisiae
  • Phénotype Killer : Neutre 

Milieux

Caractéristiques oenologiques

Jus de raisin pasteurisé

Production d'écume

faible

 

Milieu synthétique 1 de TAP = 12 % vol.

Temps de latence

moyen

Production d'acidité volatile g/l en H2SO4

0,10
faible

Cinétique fermentaire

lente

Production de SO2 en mg/l

0
nulle

Rendement sucre/éthanol

16,5

Production d'acétaldéhyde en mg/l

25
faible

Sucres résiduels g/l

5

Production d'acide pyruvique en mg/l

nd

Acide malique dégradé en %

nd

Production de glycérol en g/l

6,3
élevée

Milieu synthétique 2 de TAP = 16 % vol.

Pouvoir alcoogène % éthanol en volume

11,3

Production d'acidité volatile g/l en H2SO4

0,11
faible

Sucres résiduels g/l

79

  

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN VINIFICATION

  • Déroulement de la fermentation :  fermentation rapide et complète des sucres (BOISSON et coll. 1999)
  • Caractéristiques des vins : En vinification beaujolaise, cette souche s’implante facilement et donne de vins primeurs de très bonne qualité aromatique « fruitée ». Elle permet également une bonne révélation des arômes variétaux du Gamay, lors de l’élaboration de vins primeurs en AOC Beaujolais et en Beaujolais Villages (BOISSON et coll. 2001a). Les teneurs en esters volatils générés par cette souche sont souvent relativement importantes (BOISSON et coll. 2001b).

RENSEIGNEMENTS AUTRES (fournis par la bibliographie)

Références bibliographiques

BOISSON R., COTTEREAU P., BERGER J.L. 1999. Comparaison des levures IOC R9001, LA BJL et LEVULINE PRIMEUR en vinification beaujolaise. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 1998, 6p.
BOISSON R., LEMPEREUR V., BERGER J.L. 2001a. Sélection d’une souche de levure du Beaujolais révélatrice des arômes variétaux du Gamay. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 2000, 11p.
BOISSON R., BERGER J.L., LEMPEREUR V. 2001b. Comparaison des levures en vinification beaujolaise : P1 et GLO 7447. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 2000, 10p.

 

Accès direct

à une spécialité commerciale classée par ordre alphabétique

  • A (Actiflore, Anchor...)
  • C (Cross évolution...)
  • E (Enoferm...)
  • F (Fermivin, Fermol...)
  • G
  • I (ICV, IOC)
  • L (LA, Lalvin, Levuline...)
  • M (Maurivin...)
  • O (Oenoferm...)
  • P (Predelvin...)
  • S (SafOeno, Siha Cryarome...)
  • U (Uvaferm, Uvaline...)
  • V (Viniferm...)
  • Z (Zymaflore...)
 
 
creation site internet saint brieuc