Marque commençant par L

Levuline C19

Marque commerciale

Distributeur

Fabricant

Fabrication contrôlée par

LEVULINE C19

Oenofrance

Danstar

Danstar

Code de référence du sélectionneur : C19

 

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR LE FABRICANT OU LE DISTRIBUTEUR

  • Sélectionneur :  INRA Colmar  - INRA Montpellier
  • Provenance (cépage + région) :NC
  • Première année de commercialisation : antérieure à 1994
  • Applications :  vins blancs et rosés fruités
  • Intérêt : excellentes qualités fermentaires et réelles qualités aromatiques
  • Caractéristiques de la souche : phénotype Killer : neutre. Vitesse de fermentation rapide. Phase latence courte. Rendement sucre/éthanol élevé : 16 g/1% éthanol. Bonne tolérance à l'éthanol (15 % vol. éthanol). Gamme de température de fermentation : 15 à 28°C. Exigences nutritives moyennes, tant en azote assimilable qu'en facteurs de survie. Production d'acidité volatile faible (environ 0,10 g H2SO4/l). Aptitude à révéler les terpénols.
  • Autres données : cette levure a été obtenue par reproduction sexuée provoquée qui a conduit a un remaniement génétique.

RENSEIGNEMENTS FOURNIS PAR IFV

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN LABORATOIRE

  • Echantillon étudié : souche isolée de LSA (1996)
  • Genre, espèce, variété : Saccharomyces cerevisiae var. bayanus
  • Phénotype Killer : Neutre

Milieux

Caractéristiques oenologiques

Jus de raisin pasteurisé

Production d'écume

Faible

Milieu synthétique 1 de TAP = 12 % vol.

Temps de latence

Court

Production d'acidité volatile g/l en H2SO4

0,12
faible

Cinétique fermentaire

Rapide

Production de SO2 en mg/l

3
faible

Rendement sucre/éthanol

16,5

Production d'acétaldéhyde en mg/l

39
moyenne

Sucres résiduels g/l

2

Production d'acide pyruvique en mg/l

8
moyenne

Acide malique dégradé en %

30
Moyen

Production de glycérol en g/l

5,9
moyenne

Milieu synthétique 2 de TAP = 16 % vol.

Pouvoir alcoogène % éthanol en volume

13,8

Production d'acidité volatile g/l en H2SO4

0,33
faible

Sucres résiduels g/l

3,8

 

PROPRIETES DE LA SOUCHE DETERMINEES EN VINIFICATION

  • Déroulement de la fermentation :   fermentation régulière avec achèvement parfois délicat sur moûts de vins blancs fortement débourbés (BARRERE et coll. 1992-1994).
  • Caractéristiques des vins : Sur Sauvignon en Bordelais, cette souche donne des vins blancs très appréciés pour leurs notes florales et fruitées (BARRERE et coll. 1993). Sur Riesling, les vins sont jugés avec beaucoup de richesse et de finesse sur le plan olfactif et avec beaucoup de fraîcheur, d’équilibre et de longueur en bouche (MEISTERMANN, 1991). Sur Sémillon, cette souche donne des vins de qualité très satisfaisante. Sur Muscadet, les vins présentent des niveaux d’acidité volatile relativement bas et sont très appréciés pour leurs qualités aromatiques (POULARD et coll. 1998). Sur vin blanc du Beaujolais, l’enclenchement de la fermentation malolactique est relativement facilité avec cette souche ; l’analyse des constituants volatils montre une forte teneur en alcools supérieurs. A la dégustation, les vins présentent une intensité florale et végétale élevées (BOISSON et coll. 1999) ou parfois des arômes plus lourds (noisette, miel, grillé) (BOISSON et coll. 2001).

RENSEIGNEMENTS AUTRES (fournis par la bibliographie)

Références bibliographiques

BARRERE C., VINSONNEAU E. 1992. Comparaison de souches de levures en vinification en blanc sur Sauvignon en Bordelais. Compte Rendu des Travaux ITV France 1991, 183-188.
BARRERE C., VINSONNEAU E. 1993. Comparaison de souches de levures en vinification en blanc sur Sauvignon en Bordelais. Compte Rendu des Travaux ITV France 1992, 209-214.
BARRERE C., VINSONNEAU E. 1994. Comparaison de souches de levures sur cépages  blancs en Bordelais. Compte Rendu des Travaux ITV France 1993, 39-42.
BOISSON R., COTTEREAU P., BERGER J.L. 1999. Comparaison de levures sèches actives pour l’élaboration de vin blanc en Beaujolais. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 1998, 7p.
BOISSON R., LEMPEREUR V., BERGER J.L. 2001. Comparaison de levures sélectionnées pour l’élaboration de vin blanc en Beaujolais. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 2000, 7p.
MEISTERMANN E. 1991. Comparaison de différentes souches de levures. Expérimentation 1990. Compte Rendu des Travaux ITV France 1990, 7p.
POULARD A., COARER M., CHARRIER F., ROUSSET Y. 1998. Comparaison de souches de LSA – Acquisition de données sur cépage blanc Melon. Compte Rendu des Travaux ITV France – CRAT Microvinum 1997, 6p.

Accès direct

à une spécialité commerciale classée par ordre alphabétique

  • A (Actiflore, Anchor...)
  • C (Cross évolution...)
  • E (Enoferm...)
  • F (Fermivin, Fermol...)
  • G
  • I (ICV, IOC)
  • L (LA, Lalvin, Levuline...)
  • M (Maurivin...)
  • O (Oenoferm...)
  • P (Predelvin...)
  • S (SafOeno, Siha Cryarome...)
  • U (Uvaferm, Uvaline...)
  • V (Viniferm...)
  • Z (Zymaflore...)
 
 
creation site internet saint brieuc