Actualités

Plan de traitement Optimisé : première ébauche sur une exploitation

10.03.2015

Dans le cadre de la réduction des intrants, l’IFV Bordeaux a mis en place, sur une exploitation du Médoc, un protocole de Plan de Traitement Optimisé (PTO®) pour poser les bases d’une viticulture de précision et durable. Les premiers résultats sont présentés dans cette fiche.

L’IFV Bordeaux travaille en partenariat avec le château Léoville Las Cases pour mettre en place les mécanismes du futur Plan de Traitement Optimisé (PTO®). La première phase a consisté à collecter des données sur le vignoble. Les exploitations peuvent, en effet, disposer de nombreuses informations sur leur vignoble pour cartographier, le sol, le couvert végétal,
les déficits en eaux, le potentiel de vendange...  Le premier travail de l’IFV a été d’inventorier puis d’intégrer toutes ces données dans un SIG expérimental pour disposer d’un référentiel unique. Les couches ont été numérisées afin de permettre une analyse spatiale. Une maille de 10 m2 a été choisie comme surface théorique afin d’effacer l’hétérogénéité des mesures à l’intérieur de ce seuil.

Téléchargez la fiche

 
 
creation site internet saint brieuc