Maitrise des intrants en oenologie


Utilisation raisonnée des produits et pratiques œnologiques

Pour la filière viti-vinicole, la rationalisation de l’utilisation des intrants à usage œnologique (auxiliaires et additifs) ou des techniques physiques est un impératif : démarche allant de pair avec la notion de production raisonnée, maîtrise des coûts de production, indispensable adéquation entre l’image véhiculée par le vin (produit naturel) et les procédés d’élaboration mis en œuvre.
Les essais réalisés dans le cadre de ce projet visent à informer les utilisateurs des bonnes pratiques, à mettre en lumière des problèmes d’efficacité ou de mise en œuvre des intrants, mais également à inviter les fabricants à améliorer leurs produits en vue d’améliorer la qualité finale des vins présentés au consommateur.
Ces travaux sont réalisés dans le cadre de groupes nationaux FranceAgriMer et sont déclinés en fonction des contraintes régionales.
Actuellement, deux thèmes sont étudiés : La stabilisation tartrique des vins et la réduction des doses de sulfites.

Partenariats : Inter Rhône, Institut Coopératif du Vin, œnofrance, équipementiers (Eurodia, GemStab,
Bucher Vaslin…).
Contact : Dominique Solanet

 
 
creation site internet saint brieuc