Sélection clonale


Sélection génétique

La sélection génétique représente l’un des deux volets de la sélection clonale ; cette procédure est obligatoire et complémentaire de la sélection sanitaire. La sélection génétique se réalise en plusieurs étapes, effectuées à la fois à l’IFV et dans la région d’origine de l’accession, en collaboration avec les 33 partenaires de la sélection vigne.

Prospections dans des vieilles parcelles de vigne ou dans des conservatoires de clones
Cette toute première étape consiste en la sélection et la description ampélographique de souches choisies pour leurs caractéristiques. Durant l’hiver, les sarments des souches marquées sont prélevés et ont ensuite introduits au Pôle National Matériel Végétal.

Culture en conteneurs
Après un premier tri sanitaire effectué par tests ELISA, chaque clone sain introduit est cultivé dans un conteneur individualisé. Le matériel est utilisé pour y prélever des bois destinés à la sélection sanitaire et pour confectionner les plants destinés à l’évaluation technologique au vignoble.

Collection d’études
Il s’agit d’une parcelle expérimentale dont l’objectif est le suivi viticole et œnologique des clones issus de prospections ou de conservatoires en vue de leur éventuel agrément. Installée suivant un protocole très précis, elle n’est composée que de clones ayant satisfaits aux tests sanitaires vis-à-vis du court-noué et de l’enroulement. Les conditions sont les suivantes :
• terroir traditionnel et homogène pour la variété à étudier, présence d’au moins un clone agréé en guise de témoin et d’un nombre maximum de 20 clones candidats,
• suivi viticole de 5 années pour définir le profil viticole du clone candidat,
• vinifications et dégustations d’au moins 3 millésimes pour évaluer le potentiel technologique et organoleptique du clone candidat.

Analyse de l’ensemble des données et décision de demande d’agrément
Après analyse et synthèse des données viticoles et œnologiques et de l’état sanitaire des clones candidats et après consultation de ses partenaires, l’IFV demande l’agrément des clones jugés intéressants pour la filière à la section vigne du CTPS (Comité Technique Permanent de la Sélection). Cette dernière rend un avis que le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt entérine. Le clone se voit attribuer un numéro d’agrément officiel par FranceAgriMer.

Contact: Christophe Séréno


Sélection sanitaire

L’absence de virus dans le matériel de multiplication est essentielle pour la filière viti-vinicole, ces agents pathogènes étant souvent transmis par les boutures lors du greffage. Dans la mesure où aucun traitement curatif n’est possible, seule l’élimination des plants atteints, couplée à la lutte contre les vecteurs est alors possible. La méthode la plus efficace demeure donc de les dépister lors des travaux de sélection sanitaire et le cas échéant, de les éliminer par culture de méristème.
Le court-noué et la maladie de l’enroulement sont présents dans toutes les régions viticoles du monde. Actuellement, huit virus liés à l’enroulement ont été identifiés et caractérisés. Cette maladie est en recrudescence du fait d’un nombre important de vecteurs. Le complexe du bois strié est, quant à lui, un syndrome complexe caractérisé par le développement de symptômes spécifiques sur différents indicateurs ; il implique au moins quatre virus : le GVA, GVB, GVD et RSPaV.

Contacts : Laurent Audeguin, Anne-Sophie Spilmont


Conservation du matériel végétal

Depuis 50 ans, plus de 19000 clones ont été introduits et analysés par l’Etablissement National Technique pour l’Amélioration de la Viticulture (ENTAV), devenu en 2007, le Pôle National Matériel Végétal de l’IFV. Actuellement, 4570 clones représentant 581 variétés (variétés françaises, inscrites ou non au Catalogue Officiel, variétés étrangères et obtentions de l’INRA) sont conservés au Pôle National Matériel Végétal de l’IFV, sur le Domaine de l’Espiguette, au Grau du Roi dans le Gard :
• 3824 clones de variétés de cuve,
• 405 clones de variétés de raisin de table,
• 341 clones de variétés de porte-greffes.

Parmi ce matériel conservé, les clones agréés se répartissent comme suit :
• 930 clones pour les cépages de cuve représentant 162 variétés inscrites au Catalogue Officiel,
• 94 pour les variétés de raisin de table représentant 37 variétés inscrites au Catalogue Officiel,
• 173 pour les variétés de porte-greffes représentant 27 variétés inscrites au Catalogue Officiel.

Les sols du domaine de l’Espiguette sont constitués de sables purs du littoral méditerranéen qui ne contiennent, ni phylloxera, ni nématodes vecteurs du court-noué. Chaque clone est conservé sous forme de dix souches pour les Vinifera et de cinq souches pour les porte-greffes. Ce conservatoire, unique en France, fait l’objet d’un suivi sanitaire exhaustif et régulier. Afin de sécuriser encore davantage la conservation du matériel sélectionné, l’installation en culture hors-sol et sous serre insect-proof de l’ensemble des clones agréés de cépages de cuve a été réalisée.

Contacts : Pascal Bloy, Cédric Stessels


Diffusion du matériel végétal

Pour être valorisé de façon efficace, le travail de sélection et de conservation doit être suivi d’une mise à disposition rapide et en toute sécurité sanitaire du matériel végétal sélectionné auprès de la filière. Le Pôle National Matériel Végétal produit ainsi :
• du matériel initial sous forme de plants pour les prémultiplicateurs,
• du matériel de base sous forme de boutures pour les prémultiplicateurs et de plants pour les multiplicateurs.
Différentes techniques permettent de fournir le matériel initial et le matériel de base dans les meilleures conditions :
• boutures ligneuses (greffons et porte-greffes), à partir de matériel cultivé en plein champ ou issu de multiplication rapide sous serre,
• plants racinés et en pots obtenus par bouturage herbacé ou ligneux,
• plants greffés-soudés obtenus par greffage classique, (plants traditionnels ou en pots) ou par greffage herbacé.
Dans tous les cas, la production des plants au Grau du Roi est réalisée selon des procédés de culture hors-sol ou apparentés (sables purs du domaine de l’Espiguette).
L’IFV produit également des plants de catégorie base sur les sites des pôles Sud-Ouest et Val de Loire-Centre.

Contacts : Pascal Bloy, Cédric Stessels, Olivier Yobrégat (IFV Pôle Sud-Ouest), Virginie Grondain (IFV Pôle Val de Loire-Centre)

 
 
creation site internet saint brieuc