Changement climatique


Adaptation des variétés et des clones au réchauffement climatique

Le réchauffement climatique global constaté au cours de ces dernières années, induit des vendanges de plus en plus précoces et l’obtention de vins avec un degré alcoolique relativement élevé. Les mesures de préservation de la santé publique ainsi que l’évolution des goûts des consommateurs conduisent dorénavant à la recherche de vins plus souples, plus faciles à boire avec une teneur réduite en alcool. Le but de ce projet est de sélectionner des variétés autochtones, étrangères ou créées de novo et des clones qui pourraient être, soit plus tardifs, soit accumuler naturellement moins de sucre, mais aussi mieux résister aux conditions de forte contrainte hydrique. Les travaux visent à la mise en place d’un réseau de parcelles expérimentales et, in fine, de proposer l’inscription de nouvelles variétés et l’agrément de nouveaux clones dans les années à venir.

Contact : Christophe Séréno

 
 
creation site internet saint brieuc