Qualité oenologique du raisin et du vin


Suivi de la maturation du Gamay

Le suivi de la maturation est d’autant plus important dans un vignoble comme le Beaujolais où la vendange est le plus souvent manuelle et qu’il est donc important de déterminer sa date de récolte suffisamment tôt afin de prévenir sa troupe de vendangeurs. Ce suivi permet également d’avoir une bonne connaissance des caractéristiques analytiques des raisins et donc d’anticiper les actions œnologiques afin de tirer le meilleur parti de la qualité de sa matière première. Un réseau de 14 parcelles est suivi en complément du réseau de 200 parcelles prélevées par les viticulteurs. En plus de son importante antériorité (1966), il permet d’obtenir des données analytiques plus fines : acides malique et tartrique, potassium, azote ammoniacal, teneur en anthocyanes. L’indice IC, calculé à partir du degré potentiel, du pH et de la teneur en anthocyanes des raisins, permet d’évaluer l’intensité colorante prévisible du vin. En complément, 4 parcelles sont vinifiées en petit volume de façon à confirmer les résultats sur baies et à caractériser de façon optimum le millésime.

Partenaire : Chambre d’agriculture du Rhône
Contact : Jean-Yves Cahurel

 

 

 
 
creation site internet saint brieuc