Travaux de recherche

Enjeux et contexte du programme de recherche de l’IFV pour la période 2014 - 2020

Le programme de recherche de l’Institut Français de la Vigne et du Vin s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement Agricole et Rural pour la période 2014-2020 défini par le ministère de l’Agriculture et répond au Contrat d’objectifs de l’Acta, le réseau des Instituts Techniques Agricoles.
Le Programme National de Développement Agricole et Rural (PNDAR), avec son instrument financier le Compte d’Affectation Spéciale pour le Développement Agricole et Rural (CAS DAR), est l’un des outils permettant d’orienter les actions des acteurs du développement agricole et rural vers des objectifs prioritaires pour le ministère de l’Agriculture. Dans le cadre du projet agro- écologique pour la France, “Produisons Autrement”, défini par le ministère de l’Agriculture, en cohérence avec les politiques régionales et européennes, la
nouvelle programmation du PNDAR 2014 – 2020 répond à trois enjeux majeurs qui s’imposent à l’agriculture française comme à l’ensemble des agricultures européennes :

1. Produire en recherchant une double performance, économique et environnementale :

d’une part, des réponses techniques et économiques doivent être trouvées face au renchérissement du coût des intrants (énergie, engrais, pesticides) et aux effets de la volatilité des marchés, pour assurer la viabilité des exploitations agricoles. D’autre part, l’acte de production doit veiller à préserver les ressources sur lesquelles il s’appuie. Ce double défi impose de mieux maîtriser les consommations d’intrants et d’énergies, de mieux utiliser l’eau au plan quantitatif, de contribuer à la restauration de sa qualité, de protéger les sols agricoles, de contribuer à la richesse de la biodiversité et des paysages, et de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

2. Produire en quantité et qualité :

face à des risques économiques et climatiques majeurs, le défi alimentaire implique d’une part de contribuer aux équilibres alimentaires mondiaux, et d’autre part de sécuriser l’alimentation des européens sur les plans quantitatif et qualitatif mais aussi en termes de sécurité sanitaire dans un contexte d’urbanisation croissante ; il s’agit également de contribuer à la production d’énergies renouvelables et de biomatériaux à partir de la biomasse, tout en veillant à limiter les conflits d’usage.

3. Produire sur tout le territoire et en participant à la vitalité et à la cohésion sociale des territoires :

cela implique notamment de reconnaître la grande diversité des agricultures, des filières et des territoires comme un atout et de la promouvoir par l’action publique territorialisée ; cela implique également de porter une attention toute particulière à la question des terres agricoles dans les équilibres forêt-agriculture-urbanisation.

Le programme de recherche de l'IFV


Retrouvez l'ensemble du programme de recherche 2014 - 2020 de l'IFV au format PDF. Téléchargez

Les 9 Actions élémentaires du programme

Pour répondre aux orientations du Plan National de Développement Agricole et Rural, arrêté par le Ministère de l’Agriculture, en les appliquant à la filière vitivinicole, le programme de recherche pluriannuel 2014-2020 de l’IFV a donc été bâti sur un schéma de 9 Actions Elémentaires et 40 opérations. Les 9 Actions Elémentaires du Programme 2014 - 2020 de l’IFV sont construites sur une approche transversale de la vigne au verre.

• AE 1 : Diversité et innovation variétale,
• AE 2 : Maladies du bois et autres dépérissements,
• AE 3 : Réduction des intrants
• AE 4 : Territoires viticoles
• AE 5 : Etudes et recherches pour la viticulture biologique,
• AE 6 : Itinéraires de production raisin-vin adaptés
aux marchés,

• AE 7 : Innovation des procédés de transformation,
• AE 8 : Evaluation qualité et sécurité sanitaire,
• AE 9 : Diffusion et valorisation des résultats.

 

 
 
creation site internet saint brieuc